Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 26 novembre |
Saint Innocent d'Irkoutsk
home iconSpiritualité
line break icon

L’Évangile, "la plus grande justice qui puisse être offerte au cœur de l’humanité"

I.Media - Publié le 11/03/20

Pendant cette période "très difficile" marquée par le coronavirus, il ne faut pas oublier ceux qui "souffrent aux confins de la Grèce et de la Turquie" en provenance de Syrie, a déclaré le pape François lors de l’audience générale du 11 mars 2020. Il a une nouvelle fois prié pour les malades ainsi que tous les soignants engagés auprès de ceux qui souffrent de l'épidémie.

Le pape François a continué son enseignement sur les Béatitudes, entamé depuis quelques semaines lors d’une audience exceptionnellement retransmise depuis la bibliothèque apostolique et non pas depuis la place Saint-Pierre. Il n’est plus apparu en public depuis le 1er mars, lors de l’Angélus.

À la fin de l’audience, le pape François a marqué un temps de prière pour ceux qui souffrent du coronavirus, remerciant les volontaires, médecins, infirmières qui œuvrent actuellement contre la maladie. « Je ne voudrais pas, a cependant exhorté le pontife, que cette épidémie soit si forte pour nous faire oublier les pauvres Syriens qui souffrent aux confins de la Grèce et de la Turquie ». Il a demandé à agir en faveur de ceux qui fuient la guerre en Syrie, notamment les enfants.


POPE ANGELUS COVID-19

Lire aussi :
Le pape François appelle à ne pas oublier la Syrie

Dans chaque coeur, un désir de lumière

Lors de son enseignement, l’évêque de Rome s’est attaché à expliquer la quatrième béatitude : « Heureux ceux qui ont faim et soif de justice, car ils seront rassasiés ». La soif et la faim dont parle l’Évangile dépassent le simple désir de justice humaine, a déclaré le chef de l’Église catholique, car il s’agit d’une « soif de Dieu ». C’est pourquoi l’Église est appelée à transmettre l’Évangile, qui est la « plus grande justice qui puisse être offerte au cœur de l’humanité ».

« Dans chaque cœur, même chez la personne la plus corrompue et éloignée du bien, se cache un désir de lumière », a expliqué le Souverain pontife. Ce désir est en effet « à la racine » de l’être humain, et en tant que tel est une exigence « vitale et quotidienne ».


POPE AUDIENCE

Lire aussi :
Pour le pape François, les Béatitudes sont « la carte d’identité du chrétien »

Tags:
Audience généraleCoronavirusPape FrançoisVatican
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Timothée Dhellemmes
Les messes publiques reprendront samedi... ma...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
La rédaction d'Aleteia
Voici la prière des JMJ de Lisbonne 2023
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
WEB2-EVACUATION-CAMP-MIGRANT-AFP-080_HL_NCOISSAC_1277288.jpg
Mgr Benoist de Sinety
Si toutes les vies se valent…
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement