Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 26 février |
Saint Alexandre
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

L’Évangile, « la plus grande justice qui puisse être offerte au cœur de l’humanité »

I.Media - publié le 11/03/20

Pendant cette période "très difficile" marquée par le coronavirus, il ne faut pas oublier ceux qui "souffrent aux confins de la Grèce et de la Turquie" en provenance de Syrie, a déclaré le pape François lors de l’audience générale du 11 mars 2020. Il a une nouvelle fois prié pour les malades ainsi que tous les soignants engagés auprès de ceux qui souffrent de l'épidémie.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

Le pape François a continué son enseignement sur les Béatitudes, entamé depuis quelques semaines lors d’une audience exceptionnellement retransmise depuis la bibliothèque apostolique et non pas depuis la place Saint-Pierre. Il n’est plus apparu en public depuis le 1er mars, lors de l’Angélus.

À la fin de l’audience, le pape François a marqué un temps de prière pour ceux qui souffrent du coronavirus, remerciant les volontaires, médecins, infirmières qui œuvrent actuellement contre la maladie. « Je ne voudrais pas, a cependant exhorté le pontife, que cette épidémie soit si forte pour nous faire oublier les pauvres Syriens qui souffrent aux confins de la Grèce et de la Turquie ». Il a demandé à agir en faveur de ceux qui fuient la guerre en Syrie, notamment les enfants.


POPE ANGELUS COVID-19

Lire aussi :
Le pape François appelle à ne pas oublier la Syrie

Dans chaque coeur, un désir de lumière

Lors de son enseignement, l’évêque de Rome s’est attaché à expliquer la quatrième béatitude : « Heureux ceux qui ont faim et soif de justice, car ils seront rassasiés ». La soif et la faim dont parle l’Évangile dépassent le simple désir de justice humaine, a déclaré le chef de l’Église catholique, car il s’agit d’une « soif de Dieu ». C’est pourquoi l’Église est appelée à transmettre l’Évangile, qui est la « plus grande justice qui puisse être offerte au cœur de l’humanité ».

« Dans chaque cœur, même chez la personne la plus corrompue et éloignée du bien, se cache un désir de lumière », a expliqué le Souverain pontife. Ce désir est en effet « à la racine » de l’être humain, et en tant que tel est une exigence « vitale et quotidienne ».


POPE AUDIENCE

Lire aussi :
Pour le pape François, les Béatitudes sont « la carte d’identité du chrétien »

Tags:
Audience généraleCovidPape FrançoisVatican
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement