Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 24 novembre |
Saints Martyrs du Vietnam
home iconActualités
line break icon

Coronavirus : la place Saint-Pierre privée de fleurs pour Pâques ?

Antoine Mekary | ALETEIA | i.Media

Marzena Devoud - Publié le 11/03/20

Cette année, la place Saint-Pierre à Rome ne sera pas ornée de célèbres décorations florales venant des Pays-Bas lors de la messe chrismale prévue le 12 avril 2020, ainsi que le veut la tradition. Alors que tout rassemblement est interdit en Italie en raison du Coronavirus, on ne sait pas encore si celle-ci sera maintenue.

« La situation concernant le coronavirus en Italie est très grave. Après avoir consulté toutes les parties concernées, il a été décidé d’annuler les décorations florales sur la place Saint-Pierre à Pâques cette année », avance dans un post Instagram le néerlandais Paul Deckers, maître fleuriste en charge du projet.

View this post on Instagram

A post shared by Florale Vormgeving (@paulusfloralus)

Selon la tradition, la place Saint-Pierre est ornée le dimanche de Pâques de dizaines de milliers de fleurs telles que des tulipes, jonquilles, roses ou orchidées, offertes par les Pays-Bas. Une tradition qui devait prévaloir en 2020 encore pour la 35e année consécutive. Chaque année, des fleuristes néerlandais transforment la place Saint-Pierre en un véritable « jardin en fleur » pour la fête de Pâques. Plus de 35.000 fleurs, plantes et arbustes symboles « de la joie de la Résurrection du Christ » y sont installés.


ALTAR

Lire aussi :
Les fleurs dans les églises, ce n’est pas que de la déco

« C’est la première fois qu’on ne le fait pas, c’est dommage », mais « c’est comme ça, c’est un cas de force majeure », a noté Paul Deckers mercredi auprès de la radio publique néerlandaise NPO Radio 1, évoquant la possibilité que la messe solennelle de Pâques soit annulée face à l’épidémie de la peur qui précède visiblement celle du coronavirus.

À découvrir aussi : le langage spirituel des fleurs

Tags:
CoronavirusfleursPâques
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
La rédaction d'Aleteia
L'ultime enregistrement de Michael Lonsdale s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement