Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Coronavirus : la place et la basilique Saint-Pierre fermées au public

POPE-AUDIENCE-CORONAVIRUS-COVID-19
Habituellement noire de monde, la place Saint-Pierre est fermée au public jusqu'au 3 avril.
Partager

La place et la basilique Saint-Pierre sont désormais fermées « aux visites guidées et aux touristes », a annoncé le Saint-Siège le 10 mars 2020. En raison de l’épidémie de coronavirus en Italie, le pape François a également décidé de “suspendre” les visites ad limina apostolorum des deux derniers groupes d’évêques français.

La place et la basilique Saint-Pierre sont désormais fermées « aux visites guidées et aux touristes », a annoncé dans un communiqué le Bureau de presse du Saint-Siège le 10 mars 2020. Le Vatican a pris la décision de fermer plusieurs bâtiments et services jusqu’au 3 avril pour se conformer aux mesures prises par le gouvernement italien.

Par ailleurs, en raison de l’épidémie de coronavirus en Italie et des mesures restrictives prises par le gouvernement italien, le pape François a décidé de “suspendre” les visites ad limina apostolorum des deux derniers groupes d’évêques français, a indiqué le cardinal Marc Ouellet, préfet de la Congrégation pour les évêques, dans un communiqué. Ces visites étaient initialement prévues entre le 16 et le 27 mars.

Depuis le 9 mars, un premier groupe d’évêques de France – ceux de l’ouest du pays – se trouve à Rome à l’occasion de cette visite coutumière sur le seuil de la basilique des apôtres. Au cours de cette semaine, les prélats avaient différents rendez-vous prévus : après avoir vu le chef de l’Église catholique au premier jour de leur pèlerinage, ils devaient tout au long de la semaine rencontrer des chefs de dicastères et visiter certains lieux symboliques de l’Église romaine.

L’Italie en quarantaine

Certains de ces rendez-vous ont d’ores et déjà été annulés en raison de l’épidémie de coronavirus en Italie. La péninsule est le pays le plus touché d’Europe : depuis le début de l’épidémie, on y a enregistré 9.172 cas positifs, dont plus de 460 décès. Depuis le 9 février au soir et jusqu’au 3 avril prochain, le gouvernement italien a donc opté pour placer l’ensemble du pays en quarantaine.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]