Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Mariage : que faire graver sur votre alliance ?

@Sabrina Gunnell
Partager

Si les plus épris de simplicité préféreront faire graver sur leur alliance leurs prénoms et la date de leur mariage, certains font preuve d’une belle imagination pour donner un sens très personnel à leur anneau nuptial.

« Reçois cette alliance, signe de mon amour et de ma fidélité », déclarent tour à tour les mariés au moment de la remise des alliances le jour de leur mariage. Un geste fort, l’anneau revêtant le symbole de l’alliance indissoluble entre les deux conjoints. Autre signe intéressant, il se place à l’annulaire gauche, à proximité de la veine qui conduit au cœur. La plupart des mariés opte pour une gravure traditionnelle composée de leurs prénoms et de la date de mariage. Mais si, à l’instar de saint Louis qui aurait noté dans le creux de son alliance « Dieu, la France et Marguerite », vous personnalisiez la vôtre avec des phrases ou des citations qui comptent pour vous ?

Des initiales

Si l’on pense d’emblée à assembler les initiales des époux, « P et M » par exemple, d’autres lettres peuvent prendre tout leur sens sur une alliance. Ainsi, EJPM (En Jésus Par Marie) fait écho à la spiritualité de saint Louis-Marie Grignion de Montfort : c’est le désir de se consacrer à Jésus à travers les mains de la Vierge Marie. Les initiales UAMF ont également toute leur place sur une alliance : elles signifient usque ad mortem fidelis, fidèle jusqu’à la mort.

Des sigles

Pourquoi ne pas faire graver, à côté des prénoms, une croix, symbole des chrétiens par excellence, signe que le Christ est mort sur la croix pour sauver les hommes ? Autre beau symbole des premiers chrétiens : le poisson, riche en significations. Des fidèles pèlerins de saint Jacques de Compostelle pourraient y faire poinçonner une petite coquille.

Pascal Deloche / Godong

Des phrases latines

Les latinistes auront un large choix parmi de belles expressions propres à la foi chrétienne : « Deo Gratias » (rendons grâce à Dieu) en signe de reconnaissance, « Hic et nunc » pour se rappeler d’aimer son conjoint « ici et maintenant », « Ad majorem dei gloriam » (pour la plus grande Gloire de Dieu), devise jésuite invitant à placer son mariage au service de celle-ci, « Totus tuus » (Tout à toi, Marie) en signe de dévotion mariale. Cette dernière était d’ailleurs la devise pontificale de saint Jean Paul II. Vous pouvez aussi choisir des phrases un peu plus longues et également riches de sens : « Ego promitto fidelitatem » (moi je te promets fidélité), « Sursum corda » (élevons nos cœurs) selon les mots de la préface qui ouvre la prière eucharistique, « Juncta sub oculis Dei » (unis sous le regard de Dieu), ou encore le refrain « Ubi caritas, Deus ibi est » (là où est l’amour, Dieu est présent). A l’unisson avec la Vierge Marie, vous pouvez faire graver ses propres mots : « Fiat » (qu’il soit fait selon Ta Parole) ou « Magnificat », le premier mot du cantique chanté par Marie lors de la visite à sa cousine Elisabeth.

Des phrases bibliques

La Bible est une source inépuisable de citations en lien avec l’amour et le mariage. Cela peut être des psaumes « Amour et Vérité se rencontrent » (Ps 84) ou « Justice et Paix s’embrassent » (idem), ou bien des paroles du Christ : « Ce que Dieu a uni, que l’homme ne le sépare pas » (Mc 10,9), « N’ayez pas peur » repris 365 fois dans la Bible, ou encore « Demeurez dans mon amour » (Jn 15, 9). Saint Paul a également prononcé de magnifiques paroles sur le mariage. S’il manque de la place, notez simplement les références, des textes lus à votre mariage par exemple. Anecdote sympathique confiée par une jeune femme : fiancés, ils ont choisi chacun de leur côté la référence d’un passage de la Bible, l’ont faite graver, et ont découvert le texte dans la voiture qui les conduisait au dîner le jour de leur mariage.

Alliances
Sebastien Desarmaux / Godong

Des phrases qui vous ressemblent

C’est l’occasion de confier une devise personnelle, qui vous guidera chaque jour de votre vie. Des jeunes fiancés, animés du désir de se laisser porter par l’Esprit-Saint tout au long de leur vie conjugale, ont fait graver « Viens Esprit Saint ». Des scouts dans l’âme pourront noter « Je veux t’aimer sans cesse » en référence au refrain du chant de la promesse, ou encore « S’il plaît à Dieu, toujours », clin d’œil au cérémonial de la promesse. Certains choisissent la devise : « Avec un cœur large et généreux », ou tout simplement des mots importants à leurs yeux : « Confiance », « Espérance », « Charité ».

La volonté de faire une place au Christ dans son couple peut être manifestée par les inscriptions : « Unis en son Nom » et « Avec le Christ et Thomas, vers le Ciel ! ». Plutôt que le classique « Louis et Claire », certains rendent palpables leur engagement indéfectible dans le mariage avec l’expression : « Louis à Claire », et la date de mariage. Il est possible aussi de former un nouveau prénom en contractant les prénoms des mariés en un seul : « Cloxime », pour Clotilde et Maxime par exemple. Enfin, en mémoire d’une demande de mariage insolite, d’autres n’hésitent pas à marquer les coordonnées GPS du lieu de la demande en mariage !

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]