Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 30 mai |
Sainte Jeanne d'Arc
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Asia Bibi à l’Elysée : “je n’avais jamais imaginé que je recevrais autant d’affection”

asia-bibi-elysee-080_hl_dmeyer_1010743.jpg

Hans Lucas

Domitille Farret d'Astiès - publié le 28/02/20

Asia Bibi a été reçue à l'Élysée par Emmanuel Macron ce vendredi 28 février. A l'issue d'un entretien de près d'une heure, elle a indiqué à la presse que jamais elle n'avait pensé un jour recevoir "autant d'affection, un tel accueil, une telle chaleur".

“Je n’avais jamais imaginé qu’un jour je recevrais autant d’affection, un tel accueil, une telle chaleur”, a affirmé en ourdou Asia Bibi à la sortie de son entretien vendredi avec le chef de l’Etat. “J’avais l’impression d’être à la maison” a-t-elle assuré. En France depuis le début de la semaine, la Pakistanaise s’est finalement retrouvée à l’Elysée, quelques jours seulement après avoir évoqué son “désir” de vivre en France. Condamnée à mort en novembre 2009 pour blasphème puis libérée après avoir passé près de dix ans en prison, Asia Bibi vit au Canada depuis mai 2019 avec son mari Ashiq et ses deux filles.

“La France m’est très chère”

Ce choix de la France n’est pas anodin pour la Pakistanaise persécutée. “La France m’est très chère parce que c’est à partir de la France qu’on a parlé en mon nom. C’est la France qui m’a donné l’identité d’Asia Bibi”, confiait-elle ce 26 février à Aleteia. Aujourd’hui, son lien à la France, c’est aussi Anne-Isabelle Tollet, la journaliste qui a fait connaître au monde entier son histoire, portant sa voix au-delà des frontières pakistanaises. Ce lien qui unit les deux femmes est aussi un lien entre la fille aînée de l’Église et Asia Bibi. Cette dernière a également confessé avoir été touchée par l’esthétique du pays. “Je dois dire aussi que les bâtiments anciens, notamment la cathédrale de Paris qui a traversé tant de siècles, m’ont beaucoup séduite”, a-t-elle formulé, ajoutant avoir éprouvé “une peine inouïe” à l’annonce de l’incendie de Notre-Dame de Paris.

EMMANUEL MACRON ET ASIA BIBI
© RAFAEL YAGHOBZADEH / POOL / AFP

Emmanuel Macron recevait Asia Bibi à l'Élysée le 28 février 2020.

Le 25 février, Anne Hidalgo lui remettait la citoyenneté d’honneur de la Ville de Paris, l’assurant qu’elle soutenait pleinement son appel auprès du président de la République dont les services ont indiqué que la France était “prête à accueillir Madame Asia Bibi et sa famille si tel est leur souhait”. Sollicitée vendredi pour savoir si elle avait déposé une demande d’asile, elle a répondu : “On m’a laissé cette possibilité, mais je pense que j’ai besoin de prendre un petit peu de temps parce que je suis souffrante. J’ai bien reçu l’invitation, l’accueil de votre président et de la République française et j’en suis extrêmement honorée mais pour le moment je dois penser à mes enfants, à ma santé”.


BIBLE

Lire aussi :
Le psaume qui a sauvé Asia Bibi quand elle était en prison

Tags:
Asia BibiChrétiens au PakistanFrance
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement