Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!
Aleteia

Mannequin et trisomique, Sofia Jirau a illuminé la Fashion Week de New York

SOFIA JIRAU
Partager

Sofia Jirau, une jeune mannequin de Porto Rico, a fait tourner les têtes pendant l’une des fashion week les plus prestigieuses. Porteuse de trisomie 21, elle a brillé au défilé new yorkais de la créatrice de mode Marisa Santiago le 10 février dernier.

Élancées, longilignes et graciles, telles sont les mannequins que l’on a l’habitude de voir sur les podiums des défilés de mode. Pourtant, toutes les femmes ne leur ressemblent pas. Marisa Santiago, une créatrice américaine, s’est donnée pour mission de faire défiler un mannequin porteur de trisomie 21. Et c’est bien Sofia Jirau qui a attiré tous les regards. Rayonnante et très à l’aise – alors que c’était son premier défilé – elle a partagé sur Instagram son enthousiasme.

« Un jour, je me suis regardée dans le miroir en me disant :  « Je vais être mannequin et je vais défiler à New York ». Regardez-moi, je suis là ! ». Comme le rapporte  le magazine Latin Live, Sofia Jirau a publié un autre post afin d’encourager chacun à poursuivre ses rêves, peu importe leur situation : « Hier, mon rêve s’est réalisé. Je suis née pour ça et je veux montrer au monde que j’ai tout ce dont un mannequin a besoin pour briller. »

Sofia Jirau souhaite maintenant conquérir le monde. Un rêve qui pourrait être réalisé grâce au dévouement sans faille de son équipe qui lui apporte toute l’aide nécessaire. « Si tel est son but, c’est notre défi », explique ainsi Armando Lorenzo, un bénévole qui fait partie de son équipe logistique.

Si la détermination dont a su faire preuve Sofia Jirau explique en grande partie son succès, son rêve aurait été difficile à se réaliser sans le soutien de sa famille. Le mannequin n’a pas tardé à partager sur les réseaux sociaux une photo de sa famille au moment où celle-ci s’envolait de Porto Rico pour venir assister au défilé qui s’est déroulé devant tout le parterre de l’élite mondiale de la mode.

Sa prochaine destination est bien l’une des capitales de la mode en Europe. Paris, Londres ou Milan ? On le saura à la prochaine Fashion week, mais une chose est sûre : rien ne pourra arrêter Sofia car : « À l’intérieur comme à l’extérieur, il n’y a pas de limites », assure encore la jeune femme interrogée par le magazine People. « Il n’y en a pas. Tout le monde peut réaliser ses rêves ».