Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 10 août |
Saint Laurent de Rome
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Burkina Faso : l’opposition appelle à « sécuriser les lieux de culte »

web2-burkina-faso-church-godong-bf613022b.jpg

Philippe Lissac / Godong

Messe dominicale dans une église de Ouagadougou, au Burkina Faso.

La rédaction d'Aleteia - publié le 19/02/20 - mis à jour le 19/02/20

Après l’attaque d’une église qui a fait une vingtaine de morts dans le nord du Burkina Faso en fin de semaine dernière, l’opposition politique burkinabé appelle les autorités à « sécuriser les lieux de culte ».

Après une énième attaque d’une église protestante dans le nord du Burkina Faso qui a couté la vie, dimanche 16 février, à une vingtaine de personnes, l’opposition politique du pays a appelé les autorités à « sécuriser les lieux de culte ». « Il est impératif que l’État sécurise les lieux de culte, de même que les autres lieux de rassemblement des citoyens », a ainsi affirmé Jean Hubert Bazié, président du parti l’Espoir.

« Il est aussi nécessaire que le gouvernement créée un Observatoire national des libertés religieuses […] pour veiller à ce que les ennemis, par des stratégies de communication et de manipulation bien conçues, ne parviennent à créer un affrontement interreligieux », a-t-il également demandé.


BURKINA FASO

Lire aussi :
Attaques au Burkina Faso : « Par capillarité, le chrétien devient l’ennemi désigné »

Si les attaques contre les églises et les chrétiens au Burkina Faso ont débuté en 2015, elles se sont accélérées depuis 2018. Au Mali, au Burkina Faso et au Niger les violences djihadistes, entremêlées de conflits intercommunautaires, ont fait 4.000 morts en 2019, d’après un bilan des Nations unies.

Tags:
Afriqueattaqueburkina fasoTerrorisme
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement