Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Digne d’un don : le diocèse de Digne sonne les cloches pour ses séminaristes

Pascal Deloche / Godong
Partager

Pour la deuxième fois de son histoire, le diocèse de Digne lance une campagne de financement pour ses huit séminaristes. Digne d’un don, c’est le rappel des cloches aux paroissiens pour soutenir ces jeunes qui s’engagent dans ce diocèse des Alpes-de-Haute-Provence, où il y a peu de moyens mais des vocations.

La démarche est à présent actée pour bon nombre de structures catholiques, l’appel aux dons pour un projet spécifique via le site internet Credofunding. Ce qui est plus rare cependant, c’est qu’un diocèse y fasse une collecte pour la formation de ses séminaristes. C’est pourtant ce que vient de faire le diocèse de Digne, avec une nouvelle campagne, trois ans après le succès d’un premier appel aux dons.

Il faut dire que le diocèse de Digne vit en plein paradoxe. Alors qu’il est particulièrement étendu, correspondant peu ou prou au département des Alpes-de-Haute-Provence, il ne compte que 165.000 habitants dont 60% vivent en milieu rural. Département touristique par excellence (Lubéron, gorges du Verdon, Mercantour…), le diocèse a très peu de moyens financiers, notamment pour prendre en charge la formation de ses séminaristes. Ils étaient huit en 2016, lors de la première campagne de financement qui avait récolté 76 000 €  pour un objectif de 65 000. Depuis, trois sont devenus prêtres, un diacre, les autres poursuivent leurs études et ont été rejoints par de nouveaux jeunes car les voila huit à nouveau ! Alors l’évêque de Digne, Riez et Sisteron, Monseigneur Jean-Philippe Nault, a relancé sa campagne en sonnant les cloches !

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]