Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

La célébrité précoce et ses dégâts, un moyen d’expérimenter la compassion et d’en parler

JUSTIN BIEBER
Justin Bieber - I'll Show You
Partager

Le canadien Justin Bieber sort d’une année où il a dû combattre la dépression. Accroché à sa foi et fort de sa conversion chrétienne récente, le jeune artiste évoquera ces nombreux changements de vie dans son nouvel album. « Changes » sort le 14 février et compte seize titres.

Un peu plus de quatre ans se sont écoulés depuis son précédent album, Purpose, sorti fin 2015. Le temps de se sevrer de son addiction à la drogue, de surmonter les crises d’angoisse, de se marier et de faire le point sur sa vie, Justin Bieber a bien grandi. Les « valeurs » sont maintenant partie intégrante de son quotidien, qu’il évoque dans de nombreuses chansons, comme l’engagement qu’il a pris avec sa femme en se mariant. Mais si celle-ci est devenue sa plus grande muse, Jésus garde une place essentielle dans sa vie, tout comme son attention aux autres.

Le clip de la chanson « Intentions » détonne ainsi avec ceux qu’il a pu réaliser dans le passé. On le voit venir en aide à des personnes qui ont eu un parcours de vie chaotique et se sont battu pour s’en sortir. Justin Bieber leur donne même la parole. Un moyen pour lui de les mettre en lumière et de leur accorder de l’importance. Nous mesurons ici toute la maturité acquise au cours de ses années de combat pour se sortir des dégâts de sa célébrité précoce : drogue, perte de sens, superficialité.


« Merci Jésus de me montrer de la compassion »

Le jeune homme de 25 ans se sert aussi de sa popularité sur les réseaux sociaux pour évangéliser, avec toujours la même ardeur qu’au début de sa conversion. Le 11 janvier dernier, il publiait sur son compte Instagram une salve de remerciements à Jésus. « Merci Jésus de me montrer le chemin ! Merci de me montrer de la compassion, de me donner la grâce de grandir et de m’aimer à travers tout. Peu importe ce qui arrive dans la vie, je sais que tu es toujours bon et que ton amour pour moi ne change jamais quoi que je fasse. Tu m’aimais avant que je fasse quoi que ce soit pour le gagner ou le mériter, et pour ça je te remercie. »

 

Ce post a été aimé par un million et demi de personnes. Une semaine avant, Justin Bieber exprimait déjà sa reconnaissance envers Dieu, sous une même image sur laquelle est écrit en gros : « Merci Jésus ». « J’aime suivre les plans que Dieu a pour moi. J’adore suivre Jésus quand il me conduit dans de verts pâturages. J’aime que Jésus ait donné sa vie pour je puisse marcher en toute liberté. C’est pourquoi je suis honoré de passer ma vie à lui offrir la reconnaissance et les éloges qu’il mérite. »

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]