Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 27 novembre |
Fête de la Vierge Marie en son icône du signe
home iconBelles Histoires
line break icon

Rennes : la conscience et les voleurs...

La cathédrale saint pierre de rennes

Wikipedia

Bérengère Dommaigné - Publié le 11/02/20

C'est la jolie petite histoire du jour, au milieu d’une actualité parfois anxiogène, il semblerait que si certains s’en prennent parfois aux églises, ils peuvent aussi, pris de remords, réparer leurs méfaits. Et c’est ce qui vient de se passer à la cathédrale de Rennes où le curé a reçu un joli paquet anonyme.

C’était il y a quatre mois, à la fin d’une messe à la cathédrale Saint-Pierre de Rennes, le curé s’aperçoit qu’il lui manque une des deux burettes sur le petit plateau d’argent. Pour ceux qui l’ignorent encore, la burette est le flacon dans lequel on met l’eau et le vin avant la consécration. « Pas le casse du siècle », comme le dit à l’époque le diocèse, mais c’est toujours désagréable d’avoir affaire à des vols. Et comme depuis la loi de séparation de l’Église et de l’État, ces objets d’avant 1905 appartiennent à l’État, c’est donc la DRAC de Bretagne qui avait alors porté plainte pour vol. La police mène son enquête et quatre personnes, identifiées et arrêtées à Lyon, reconnaissent le larcin, puis sont remises en liberté avec une convocation au tribunal. Fin de l’histoire ?




Lire aussi :
En images : connaissez-vous (vraiment) les objets liturgiques utilisés à la messe ?

Pas cette fois ! Et ce sont nos confrères de Ouest Francequi nous raconte la suite. Il y a tout juste trois semaines, le curé de la cathédrale de Rennes, le père Erwan Delahaye reçoit un colis au courrier du presbytère. À l’intérieur, la burette en argent doré enveloppée dans du papier et un sac plastique. Si son couvercle est cassé, et devra donc être réparé avant une nouvelle utilisation, l’objet est bel et bien revenu, à la surprise de tous ! Comme quoi, les objets qui servent le sacré touchent sans doute aussi le cœur des hommes, et la conscience des voleurs repentis.


Vierge noire de Fridefont

Lire aussi :
Dérobée 15 ans auparavant, une Vierge noire réapparait dans un Colissimo

Tags:
diocese de rennesÉglisevol
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Timothée Dhellemmes
Les messes publiques reprendront samedi... ma...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
Agnès Pinard Legry
Vent debout contre la jauge de 30 person...
La rédaction d'Aleteia
Voici la prière des JMJ de Lisbonne 2023
WEB2-EVACUATION-CAMP-MIGRANT-AFP-080_HL_NCOISSAC_1277288.jpg
Mgr Benoist de Sinety
Si toutes les vies se valent…
WEB2-JEAN CASTEX-AFP-000_8VX2FV.jpg
Agnès Pinard Legry
Désabusés par la limite de 30 personnes, les ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement