Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 30 novembre |
Bienheureux Bernardo Francisco de Hoyos
home iconPerles du Web
line break icon

"Apprendre à t’aimer", le téléfilm de M6, pas encore diffusé, déjà primé

Apprendre à t'aimer

Wonder Films / M6

Julie De Bona, dans le film "Apprendre à t'aimer".

Domitille Farret d'Astiès - Publié le 11/02/20

Le festival de télévision de Luchon, qui met à l'honneur des productions françaises, a récompensé le 8 février une fiction qui raconte l'accueil d'un enfant porteur de trisomie 21 au sein d'une famille.

Le 22e festival des créations télévisuelles de Luchon s’est achevé dimanche 9 février, récompensant les meilleurs fictions et documentaires français à venir. Parmi les créations primées, le téléfilm Apprendre à t’aimer, avec l’actrice française Julie de Bona, qui a notamment joué dans la série Le Bazar de la charité, désormais disponible sur Netflix. Réalisé par Stéphanie Pillonca, le téléfilm de 90 minutes a reçu un prix « coup de cœur » de la part du jury. Diffusé sur M6 au printemps prochain, il raconte l’histoire d’un père bousculé par l’arrivée de son enfant porteur de trisomie 21, dont le handicap n’était pas prévu.

View this post on Instagram

A post shared by Julie de Bona (@juliedebona)

Les parents sont incarnés par Julie de Bona et Ary Abittan. « Mon personnage ne sait pas gérer l’arrivée de cet enfant. Cette petite fille va le ramener à l’essentiel de la vie et lui remplir le cœur », a noté Ary Abittan. « Je ne côtoyais pas la différence. Je connaissais les préjugés sur la trisomie, mais ma vision de la vie a changé », a confié pour sa part Julie de Bona. « Ça remet tout à zéro. On réalise que notre société est construite sur la perfection, l’esthétisme, la productivité, la compétition. Les trisomiques n’étant pas là-dedans, si l’on veut entrer dans leur monde et jouer avec eux, cela bouleverse nos codes ». Une découverte essentielle qui ne peut que réjouir.




Lire aussi :
La star inattendue des Oscars, c’est lui !

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
CHURCH
Agnès Pinard Legry
Une messe dimanche... trois scénarios possibl...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
messe avec masques
Agnès Pinard Legry
Les églises sont "des lieux de contamination"...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement