Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Cinq astuces pour partir à l’heure le matin

Partager

Si, à l’instar de Florence Foresti, « crier, courir » sont vos « deux grands piliers de l’éducation », ces cinq astuces pourront vous aider à instaurer des matins plus calmes avant de partir à l’école.

« Partir à l’heure » n’est pas compliqué en soi. Ce qui l’est, c’est d’être prêt « à l’heure ». C’est de maîtriser ce délicat enchaînement d’une multitude de petits gestes consistant à lever, habiller, coiffer et nourrir sa tribu (et soi-même) en un minimum de temps. Un engrenage qui peut vite se gripper au moindre bol renversé ou à cause d’une chaussure qui aurait mystérieusement disparu pendant la nuit, — sans laisser aucune trace cette fois, — retrouvée deux jours plus tard dans un endroit hautement improbable. Pour éviter ces petits désagréments qui ont le don de faire commencer la journée par des pleurs et des grincements de dents, voici quelques pistes à tester.

1
Tout préparer la veille

Anticiper au maximum sur la course du matin est un gain de temps et de sérénité inestimable. Exigeant certes, mais tellement bienvenu ! Il s’agit de tout préparer à l’avance : de la table du petit déjeuner aux tenues des enfants, la vôtre aussi bien sûr, en passant par les cartables, les sacs de sport, et les fameuses paires de chaussures bien rangées et assorties. Préparation d’autant plus bénéfique lorsque vos enfants sont relativement autonomes et qu’ils n’ont donc pas besoin de vous attendre pour s’habiller ou se faire une tartine.

2
Se répartir les rôles

Si on a la chance d’avoir son conjoint à ses côtés le matin, il est judicieux de se dire exactement qui fait quoi. Sinon, vous risquez de tomber des nues en réalisant que vos enfants sont bien ceinturés dans la voiture mais pas habillés ! Il pensait que vous l’aviez fait ! (Il ne fait pas encore très bien la différence entre un pyjama et un bloomer !) Bref, répartissez-vous les enfants ou les moments à gérer (levers, petits dej, habillement, brossage de dents, etc…). Une discipline un peu militaire mais qui a l’avantage d’être efficace et sans cafouillage.

3
Faire sonner des alarmes

Une autre astuce est de diviser le temps en trois moments (déjeuner/s’habiller/se préparer à partir) et de faire sonner une alarme différente cinq minutes avant le changement d’activité. En d’autres termes, si à 7h45 il est grand temps de s’habiller, faites sonner une alarme, programmée sur votre téléphone, à 7h40, pour que vos enfants comprennent qu’ils n’ont plus guère le temps de se gaver de céréales. Une manière de les responsabiliser et de déléguer à votre téléphone le sale rôle de maître du temps.

4
Se lever tôt

WAKE UP
Shutterstock-oatawa

Sans surprise, plus vous vous levez tôt, plus vous avez le temps de vous préparer et de préparer vos enfants sereinement. Pour celles qui ont vraiment du mal à avancer l’heure du réveil ou même tout bonnement à se lever, une solution radicale consiste à déposer votre téléphone (qui fait réveil) en dehors de votre chambre. Ainsi, vous serez bien obligée de sortir du lit pour l’éteindre. Bienfait collatéral : vous vous endormirez plus rapidement, en évitant de perdre du temps sur les réseaux sociaux.

5
Se coucher tôt

Si, après lecture du paragraphe 4, vous avez décidé de vous lever plus tôt, et que vous avez besoin de vos sept ou huit heures de sommeil, il est nécessaire, en toute logique, de vous coucher plus tôt. Une bonne nuit de sommeil vous aidera à aborder plus sereinement ces matinées un peu rythmées. Enfin, un véritable soutien peut se trouver dans la prière. Prenez le temps, le soir, de confier au Seigneur votre journée et plus particulièrement votre matinée du lendemain. « Le Puissant fit pour moi des merveilles ! » s’exclame la Vierge Marie dans le Magnificat. Peut-être en fera-t-il pour vous aussi. Comme y invite sainte Teresa de Calcutta, confiez vos mains, vos pieds, votre voix et votre cœur au Seigneur afin qu’il les guide dans tous les gestes que vous entreprendrez demain avec vos enfants.

Prière pour offrir sa journée

Seigneur, veux-tu mes mains pour vivre cette journée
en aidant les pauvres et les malades qui en ont besoin ?

Seigneur, aujourd’hui je te donne mes mains.

Seigneur, veux-tu mes pieds pour vivre cette journée
en visitant ceux qui ont besoin d’un ami ?

Seigneur, aujourd’hui je te donne mes pieds.

Seigneur, veux-tu ma voix pour vivre cette journée
avec ceux qui ont besoin de paroles d’amour ?

Seigneur, aujourd’hui je te donne ma voix.

Seigneur, veux-tu mon cœur pour vivre cette journée
en aimant chaque homme seulement parce qu’il est un homme ?

Seigneur, aujourd’hui je te donne mon cœur.

Sainte Teresa de Calcutta

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]