Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 28 novembre |
Sainte Catherine Labouré
home iconActualités
line break icon

Vie étudiante : à Paris, une épicerie solidaire dans un lieu chargé d'histoire

LPLT / Wikimedia Commons

Chapelle Notre-Dame-de-la-Paix, Paris.

Mathilde de Robien - Publié le 07/02/20

Le « Cellier », une épicerie solidaire pour les étudiants, ouvre ce samedi chez les Sœurs de Jésus et Marie, à quelques pas du cimetière de Picpus, à Paris. Un projet qui donne une nouvelle dimension à un lieu chargé d'histoire. C'est là que reposent les corps de 1.306 personnes guillotinées place du Trône-Renversé, entre le 14 juin et le 27 juillet 1794.

Le diocèse de Paris vient d’installer une nouvelle antenne du CEP, l’aumônerie des étudiants parisiens, dans une partie des locaux de la congrégation des Sacrés­-Cœurs de Jésus et de Marie, dite « de Picpus ». Un lieu qui évoque un épisode noir de l’Histoire de France puisque c’est là où se situent les deux fosses communes qui ont recueilli les quelque 1.300 personnes guillotinées sur la place du Trône l’été 1794. On compte notamment parmi elles les Carmélites de Compiègne. La chapelle, recouverte d’ex-voto en raison de l’intercession d’une Vierge noire miraculeuse, est dédiée à Notre Dame de la Paix. Le bâtiment accueille des jeunes en discernement à la Maison Saint-Augustin, des étudiants au sein du foyer Jean-Marie Lustiger qui offrira bientôt une quarantaine de places supplémentaires, l’aumônerie et le Cellier. Un endroit en pleine effervescence, qui s’apprête à voir passer les 6.000 étudiants attendus à la rentrée prochaine avec l’ouverture du nouveau campus de l’université Paris III — Sorbonne Nouvelle.

Le Cellier

Le souhait du père Pierre Labaste, nouvel aumônier du lieu, est de donner à ce pôle étudiant un élan missionnaire. Le projet qui lui tient à cœur est l’ouverture d’une épicerie solidaire, exclusivement dédiée aux étudiants ayant des difficultés financières. « Nous souhaitons proposer un lieu chaleureux et fraternel, un endroit où boire un café, permettant d’échanger avec d’autres étudiants dans un climat bienveillant, et de s’approvisionner gratuitement en produits alimentaires et d’hygiène », explique-t-il à Aleteia. Pour ce faire, une équipe de sept jeunes, portée par une nouvelle Conférence Saint-Vincent-de-Paul Jeunes, organise des collectes régulières chez les commerçants du quartier. Le Cellier ouvrira ses portes pour la première fois le samedi 8 février de 10h à 12h puis de 16h à 18h.

@Pierre Labaste
Le Cellier
Tags:
bonne soeurétudianterévolutionsolidarite
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Agnès Pinard Legry
Vent debout contre la jauge de 30 person...
Timothée Dhellemmes
Les messes publiques reprendront samedi... ma...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement