Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 30 novembre |
Saint André
home iconSpiritualité
line break icon

Saviez-vous que Joséphine Bakhita avait sauvé une femme d'une amputation certaine ?

Bakhita

NurPhoto

Rachel Molinatti - Publié le 07/02/20

Ancienne esclave originaire du Soudan, sainte Joséphine Bakhita est invoquée pour ceux qui ont besoin de se libérer de la servitude. Elle a justement libéré une Brésilienne de condition modeste de la servitude de la maladie.

Priée pour ceux qui se trouvent dans des situations d’enchaînement, d’esclavage et de brimade, sainte Joséphine Bakhita, l’esclave soudanaise devenue religieuse, a fait preuve au cours de sa vie d’une grande humanité et de beaucoup de bonté. Eva de Costa, une Brésilienne de la ville de Santos (côte est du pays), l’a expérimenté dans sa chair. Atteinte d’un diabète, cette mère de famille de milieu modeste qui vit dans un bidonville de Santos constate que sa jambe droite s’infecte et que des plaies profondes l’affectent, comme cela arrive parfois aux personne diabétiques. À cause de ses faibles ressources, elle n’a pas l’argent pour se payer les traitements adéquats et se retrouve alors menacée d’amputation.

Une guérison inexplicable

C’est sans compter sur ses prières à sainte Bakhita, qu’elle invoque dans la cathédrale de Santos. Des prières fructueuses puisque rapidement, elle s’aperçoit que son ulcère a disparu. Nous sommes justement en 1992, année de la béatification de Bakhita, la Madre Moretta « petite mère noire ». Sa guérison inexplicable, rapide, complète et durable sera reconnue quelques années plus tard. Comme dit d’elle Jean Paul II, « cette sainte fille d’Afrique, montre qu’elle est véritablement une enfant de Dieu : l’amour et le pardon de Dieu sont des réalités tangibles qui transforment sa vie de façon extraordinaire ».


BAKHITA

Lire aussi :
Les quatre enseignements de Bakhita pour affermir sa foi

Tags:
bakhitaL'école des saintsMiracle
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
CHURCH
Agnès Pinard Legry
Une messe dimanche... trois scénarios possibl...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
messe avec masques
Agnès Pinard Legry
Les églises sont "des lieux de contamination"...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement