Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Le jour du Seigneur prend ses quartiers dans un Ephad

© Capture d'écran "Le jour du Seigneur"
Partager

Pour le Dimanche de la santé, le 9 février 2020, l’émission Le jour du Seigneur retransmettra la messe télévisée depuis un Ehpad de Marseille tenu par les frères de Saint-Jean-de-Dieu.

Quand vous allumerez la télévision pour suivre la messe hebdomadaire ce dimanche 9 février, attendez-vous à découvrir des visages burinés par le temps, des cannes, des fauteuils roulants et autres déambulateurs. À l’occasion du Dimanche de la santé, qui précède la Journée mondiale des malades le 11 février, l’émission « Le jour du Seigneur » diffusera la messe dominicale depuis l’Ehpad Saint-Barthélemy, situé à Marseille. Tenu par les frères de Saint-Jean-de-Dieu, un ordre religieux multi-séculaire au service des plus démunis, cet établissement accueille des hommes et des femmes âgés ayant pour certains eu des parcours de vie difficiles. Parmi eux, d’anciens sans-abri, des personnes ayant des troubles cognitifs, d’ex-détenus, des malades psychiques…

La messe sera célébrée par le père Prosper Yaovi Modenou, aumônier de l’institution, dans la chapelle de l’Ehpad. Celle-ci, accessible à tous, peut accueillir quelque 200 personnes. Parmi les résidents, quatre recevront le sacrement des malades. Ce n’est pas la première fois que cet ordre hospitalier accueille l’émission Le jour du Seigneur. En 2018, la messe avait été retransmise depuis la chapelle du centre médico-social Lecourbe (Paris), également tenu par la congrégation. Juste avant la messe, l’émission fera un zoom sur les aidants — on en compte 11.000 en France — qui se mettent au service de ceux qui sont vulnérables. Alors que l’Église et le monde s’apprêtent le 11 février à porter une attention plus grande aux personnes dont la santé est fragile, voilà une bonne façon de mettre ce temps fort en valeur.

Infos pratiques : Dimanche 9 février 2020, à partir de 10h30 sur France 2. 

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]