Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!
Aleteia

Le pape François a rencontré la femme qui l’avait agrippé fin décembre

Partager

Le 31 décembre dernier, le pape François avait eu un mouvement d’humeur vis-à-vis d’une femme qui l’avait tiré violemment par la main alors qu’il saluait la foule place Saint-Pierre. Nous avons appris aujourd’hui qu’il l’avait saluée en marge d’une audience générale début janvier.

Si le pape François, dont la spontanéité a souvent été saluée, est capable d’un mouvement d’agacement, il a aussi l’humilité de le reconnaître et d’aller de l’avant. Son regard courroucé à l’encontre d’une femme asiatique place Saint-Pierre le 31 décembre 2019 a fait le tour des réseaux sociaux au début de l’année. Déstabilisé alors qu’elle lui avait saisi brutalement la main, il avait alors perdu patience et l’avait tancée fermement. Dès le lendemain, il s’était excusé publiquement, regrettant au cours de la prière de l’Angélus d’avoir « perdu patience ». Mais ce n’est pas tout.

Quelques jours après, comme vient de le rapporter sur Twitter Arnaud Bédat, son biographe, le Saint-Père a rencontré en personne celle qu’il avait éconduit. Leur échange a eu lieu en marge de l’audience générale du 8 janvier, dans la salle Paul VI du Vatican. Grâce à la présence d’un prêtre servant d’interprète, ils ont pu échanger quelques mots et une poignée de main. Mais cette fois-ci le sourire aux lèvres. De quoi sans doute faire plaisir à sa visiteuse qui a ainsi gagné une mini-audience privée.