Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

« L’immobilisme » est incompatible avec une vie chrétienne

POPE EPHIPHANY ANGELUS
Partager

Le monde a besoin de chrétiens « qui se laissent déplacer », a rappelé le pape François le 2 février 2020 lors de l’Angélus, de la fenêtre du Palais apostolique du Vatican. « L’immobilisme » est incompatible avec une vie chrétienne.

Ce 2 février, l’Église catholique célèbre la fête de la présentation du Seigneur, a rappelé le Pape. Cette scène de l’Évangile présente des personnages, Marie, Joseph, Syméon et Anne, qui sont des « modèles d’accueil » du Seigneur dans leur vie. La Sainte famille comme les deux prophètes sont en « mouvement », a observé le pontife.

Cet Évangile rappelle que la vie chrétienne requiert du « dynamisme » et une « disponibilité à cheminer » en se laissent guider par l’Esprit saint, a déclaré le pontife argentin. Le monde a besoin de chrétiens « qui se laissent déplacer », qui s’engagent sur les « chemins de la vie » pour apporter à tous « la parole consolante » de Jésus. À l’inverse, « l’immobilisme » est incompatible avec une vie chrétienne.

Chaque baptisé doit annoncer l’Évangile, a rappelé le Pape. Il a ainsi demandé aux paroisses et aux communautés ecclésiales de favoriser « l’engagement de tous » : jeunes, personnes âgées et familles. Tous doivent annoncer Jésus, a-t-il lancé.

Des applaudissements pour les personnes consacrées

Les protagonistes de cet Évangile sont également « enveloppés d’étonnement », a relevé le successeur de Pierre : ils se sont laissés « capturer » par les évènements vécus. Cette capacité d’étonnement « favorise l’expérience religieuse » et rend « féconde » la rencontre avec le Seigneur, a déclaré le le 266e pape. L’indifférence « élargit » quant à elle le chemin entre la vie quotidienne et la foi.

 

Aujourd’hui se déroule en Italie la Journée pour la vie qui a cette année pour thème « Ouvrez les portes de la vie », a-t-il noté. Cet événement doit être une occasion de « renouveler l’engagement » à « protéger la vie humaine » du commencement jusqu’à sa fin naturelle, a-t-il estimé. Il a ainsi invité à lutter contre toutes les formes de violation de la dignité humaine.

Ce 2 février, est aussi célébrée la Journée mondiale de la vie consacrée, a encore rappelé le chef de l’Église catholique. Cette fête fait mémoire du « grand trésor » que représentent ceux qui suivent le Seigneur de près. Il a ainsi spontanément demandé à la foule de réciter un Ave maria pour les personnes consacrées. Celles-ci œuvrent bien souvent de manière « cachée » dans le monde, a-t-il estimé en encourageant la foule à les applaudir.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]