Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 26 novembre |
Saint Innocent d'Irkoutsk
home iconSpiritualité
line break icon

Le pape François interpelle les chrétiens sur la perte de la "conscience du péché"

Pope Francis Pape François

© Stefano Guidi - Shutterstock

I.Media - Publié le 03/02/20

"L'un des maux de notre temps" est la perte de la "conscience du péché", a expliqué le pape François lors de la messe matinale à la Maison Sainte-Marthe le 31 janvier 2020, a rapporté le portail officiel Vatican News en italien. Pour empêcher de glisser "lentement" sur cette pente, il faut à chacun un "prophète" dans sa propre vie.

Si l’on n’en prend pas garde, chacun peut glisser « lentement » vers une tentation assez banale, celle de se complaire dans une vie paisible malgré ses péchés, plus ou moins graves, a dénoncé le souverain pontife. « L’esprit du monde » conduit souvent à ne pas se rendre compte de la portée de ses actes.

Il semble malheureusement, selon le pape François, que « de bonnes personnes » agissent ainsi, des catholiques qui « vont à la messe tous les dimanches ». La raison est toute simple, a-t-il souligné : elles ont « glissé dans un état » où elles ont « perdu la conscience du péché ». Comme le disait le pape Pie XII (1939-1958), a-t-il encore rappelé, il s’agit-là de « l’un des maux de notre temps ».

À cet égard, chacun peut se reconnaître dans l’exemple du saint roi David. « Si un saint a pu tomber comme ça, soyons prudents, frères et sœurs, cela peut nous arriver aussi », a ainsi mis en garde le pontife. « Que le Seigneur nous donne la grâce de toujours nous envoyer un prophète », a demandé l’évêque de Rome, pour que l’homme reconnaisse ses erreurs : cela peut être un voisin, son fils ou ses propres parents. Des personnes, en somme, qui remettent l’esprit d’aplomb lorsque vient la tentation de glisser dans une atmosphère où le péché semble « licite ».


CONFESSION

Lire aussi :
Dix questions pour aller se confesser sans avoir la boule au ventre

Tags:
Pape Françoispéchés
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Timothée Dhellemmes
Les messes publiques reprendront samedi... ma...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
La rédaction d'Aleteia
Voici la prière des JMJ de Lisbonne 2023
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
WEB2-EVACUATION-CAMP-MIGRANT-AFP-080_HL_NCOISSAC_1277288.jpg
Mgr Benoist de Sinety
Si toutes les vies se valent…
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement