Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Ce jeune entrepreneur solidaire a su séduire son jury sur M6

HUBERT MOTTE
Capture d'écran M6
Partager

Lors de l’émission Qui veut être mon associé ?, Hubert Motte, jeune entrepreneur du nord, a su séduire son jury grâce à son projet qui fait rimer recyclage et solidarité.

Fabriquer des ceintures, des caleçon et des nœuds papillons à partir de textile, de chambres à air, de pneus et tuyaux d’incendie vétustes recyclés, tel est le credo de La vie est Belt, une jeune entreprise qui a du cœur. Fondée en 2017 par Hubert Motte, elle a séduit le jury hier lors de l’émission Qui veut être mon associé ? diffusée sur M6. Dans cette nouvelle émission présentée par Julien Courbet, chacun des candidats tente de convaincre des entrepreneurs confirmés (parmi lesquels Frédéric Mazzella, le fondateur de Blablacar) d’investir dans son entreprise.

La jeune pousse qui a germé dans le nord de la France a vendu plus de 6.0000 ceintures et donné une seconde vie à plus de 1.5 tonne de caoutchouc en deux ans. Et elle ne se contente pas de transformer des matériaux voués à la décharge en accessoires de mode : elle emploie plusieurs personnes handicapées d’une entreprise adaptée proche de Lille, qui s’occupent du tri, du lavage, de la découpe et de la confection. Le jeune entrepreneur, qui misait sur une aide de 25.000 euros, a finalement empoché 60.000 euros, trouvant manifestement son public.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]