Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Vous ne devinerez jamais par qui sont fabriqués les saris des sœurs de mère Teresa ?

Le célèbre sari des Missionnaires de la charité.
Partager

Si les sœurs de mère Teresa sont très reconnaissables grâce à leur sari bleu et blanc, peu savent comment il est fabriqué. À l’occasion de la Journée mondiale des lépreux, les 25 et 26 janvier, Aleteia vous propose d’en apprendre un peu plus.

Avec leur sari blanc à liserés bleus qui ne ressemble à aucun autre habit religieux, on les repère de loin. Les Missionnaires de la charité, la congrégation fondée par mère Teresa de Calcutta, sont désormais présentes dans quelque 130 pays dans le monde. Leur mission est d’être auprès des plus pauvres d’entre les pauvres. Mais savez-vous d’où vient leur étrange habit ?

Le sari, dont le bleu rappelle la couleur de la Vierge, est le vêtement indien par excellence. Mais celui-ci est fabriqué dans des conditions bien particulières. Impossible à trouver sur le marché, il est tissé et cousu à Gandhiji Prem Nivas. Cette manufacture de tissu, située à Titagarh, dans la banlieue de Calcutta, a la particularité d’être également une léproserie.

Fondée en 1979 par les Missionnaires de la charité, elle emploie des lépreux, leur permettant d’avoir un salaire et de retrouver un sentiment de dignité. Quelque 4.000 saris sont ainsi produits chaque année, qui sont ensuite distribués dans le reste du monde. Bref, il s’agit d’un habit qui a du sens.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]