Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 01 décembre |
Saint Eloi
home iconActualités
line break icon

Un nouvel archevêque pour Monaco : le père Dominique-Marie David

Monseigneur David Monaco

Communauté de l'Emmanuel

Bérengère Dommaigné - Publié le 22/01/20

Le pape François a nommé le père Dominique-Marie David archevêque de Monaco. Membre de la Communauté de l’Emmanuel, et jusqu’à présent formateur au séminaire interdiocésain de Nantes, il succède à Mgr Bernard Barsi qui sera resté vingt ans sur le Rocher. Le père Dominique-Marie David devient archevêque d’un État où le catholicisme est la religion officielle.

C’est un homme de l’Ouest qui arrive à Monaco. Né en 1963 à Beaupréau, entre Nantes et Angers, Dominique-Marie a d’abord été professeur d’anglais à Angers, avant d’être ordonné prêtre à 28 ans, en 1991, pour le diocèse de Nantes. Membre de la communauté de l’Emmanuel, il a suivi son séminaire en Belgique. Après plusieurs années en paroisse dans l’Ouest, il a été recteur de l’église de la Trinité-des-Monts à Rome trois ans, à partir de 2016. De retour à Nantes en 2019, il était  membre de l’équipe des formateurs du séminaire inter-diocésain Saint-Jean à Nantes. Le voila donc en partance pour Monaco, un diocèse spécifique où le catholicisme est religion d’État et où, l’anglais et l’italien qu’il parle couramment lui seront sans doute utiles dans ce pays où se croise la jet-set internationale.


BRIGITTE MACRON,CHURCH

Lire aussi :
La discrète visite de Brigitte Macron dans une église de Rome

Le catholicisme, religion d’État

Créé en 1868, le diocèse de Monaco devient archidiocèse en 1981. Sur une population de 38.000 habitants, le deuxième plus petit État du monde compte plus de 80% de catholiques. L’archidiocèse compte six paroisses, 26 prêtres, trois diacres, cinq religieux et quinze religieuses. Depuis l’an 2000, c’est Monseigneur Bernard Brasi, 79 ans, originaire de Nice, qui était l’archevêque et qui part aujourd’hui, atteint par la limite d’âge, restant archevêque émérite. Parmi les particularités du rôle de l’archevêque de Monaco, son poids dans certains débats pour défendre la position de l’Église. En effet, dans ce pays où la religion catholique est religion d’État, l’archevêque est consulté sur certains sujets et il veille à la conformité de la Constitution avec les valeurs chrétiennes. À l’inverse, si le choix du nouvel évêque émane bien du Pape à qui on a proposé trois noms, une fois celui-ci choisi, le Prince Albert II de Monaco en a été informé afin de savoir s’il n’avait pas d’objections d’ordre politique à cette nomination. C’est pourquoi le Prince Albert prendra prochainement une Ordonnance Souveraine qui rendra exécutoire la Bulle Pontificale nommant Monseigneur David au siège archiépiscopal de Monaco. L’ordination épiscopale aura lieu le dimanche 8 mars 2020 en la cathédrale Notre-Dame-Immaculée de Monaco.


relics Saint Devota

Lire aussi :
La Sainte-Dévote à Monaco, une tradition bien enracinée

Tags:
evequemonaco
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
messe avec masques
Agnès Pinard Legry
Les églises sont "des lieux de contamination"...
WEB2-JEAN CASTEX-AFP-000_8VX2FV.jpg
Xavier Patier
Messe à 30 personnes : le mépris, ça suffit !
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement