Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

À Paris, des églises ouvertes toute la nuit pour sainte Geneviève

L'église Saint-Eustache (Paris) de nuit.
Partager

À l’occasion de l’année jubilaire consacrée à Geneviève, sainte patronne de Paris, les églises de la capitale ouvriront exceptionnellement leurs portes dans la nuit du 25 au 26 janvier prochain.

Pour les 1.600 ans de sa naissance, sainte Geneviève est mise à l’honneur. Le 25 janvier prochain, les églises catholiques parisiennes organisent un temps de mission spécial autour de cette grande figure de la chrétienté. À cette occasion, elles ouvriront leurs portes au public dans la soirée — voire même toute la nuit — du samedi. En outre, 50.000 petits pains fabriqués par les boulangers du Grand Paris seront distribués.


Rayonner dans le quartier

« La finalité de cette soirée missionnaire, c’est de rayonner localement et de montrer un visage sympathique de l’église du quartier », explique à Aleteia le père Denis Metzinger, curé de Saint-Etienne-du-Mont (Ve), l’église qui abrite les reliques de sainte Geneviève sur la montagne éponyme. « C’est vraiment pour tendre la main à ceux qui n’ont pas bien l’habitude d’entrer dans les églises et les inviter à le faire. Certains ne savent même pas qu’ils en ont le droit ».

Chaque église a créé son propre programme. Plusieurs ont prévu des illuminations ou une offre musicale, d’autres des missions de rue, des conférences ou encore des chocolats et vins chauds. Ainsi, à Saint-Joseph-des-Nations (XIe), ce sera un concert aux chandelles avec 1.000 bougies dans l’édifice. À Saint Jean-Baptiste de Grenelle (XVe), la vie de sainte Geneviève sera projetée sur la façade de l’édifice. À Saint-Ferdinand-des-Ternes (XVIIe), l’église sera ouverte toute la nuit et 1.600 bougies seront disposées à l’intérieur. Une belle façon de mieux découvrir la sainte patronne de la capitale.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]