Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Benjamin Lesieur, comédien autiste, en route pour un César ?

Benjamin Lesieur
Benjamin Lesieur dans le film "Hors Normes" au côté de Vincent Cassel.
Partager

Le jury des nouveaux espoirs du cinéma français a salué la performance de Benjamin Lesieur. Au casting du film à succès « Hors Normes », l’apprenti comédien, autiste à la ville comme à l’écran, fait partie du premier tour des sélections. Il est donc en lice pour le César du meilleur espoir masculin.

Le duo Olivier Nakache et Eric Toledano a encore conquis le public français, après Intouchables et Le sens de la fête. Le film Hors Normes a frôlé les deux millions d’entrées. Une prouesse assez rare pour le cinéma français. Même Les Misérables de Ladj Ly, qui représentera la France aux Oscars, ne fait pas aussi bien. En tout, 36 comédiens et comédiennes, parmi les jeunes espoirs du cinéma français, ont été retenus pour le premier tour des sélections par les membres du comité Révélations de l’Académie des César. Celui-ci est composé cette année de l’actrice Marion Cotillard, du réalisateur Cédric Klapisch, du critique cinéma Thierry Chèze et de onze directeurs et directrices de casting.

Benjamin Lesieur se trouve donc en concurrence avec dix-sept autres comédiens dans la catégorie Meilleur espoir masculin. Dans Hors Normes, il endossait le rôle d’un autiste encouragé à se dépasser par Vincent Cassel, grâce à une relation quasi similaire à celle d’un père et son fils. Son interprétation poétique et spontanée a marqué nombre de spectateurs, et les a surtout fait beaucoup rire.

C’est au cours du dîner des révélations des César, le 13 janvier dernier, que Benjamin a été présenté aux célébrités du cinéma français. Face à Isabelle Huppert, Jacques Audiard, ou encore Cédric Klapisch, ses deux mentors lui rendent hommage au micro. « Je vous souhaite à tous de croiser la route de Benjamin Lesieur », déclare Olivier Nakache, « parce qu’on n’est pas pareil avant et après », a rapporté Le Parisien.

Eric Toledano, lui, met en avant son mérite professionnel : « Benjamin est un acteur qui a beaucoup de cordes à son arc. Personne d’autre que lui n’aurait pu jouer son personnage. » Le vote pour la sélection des finalistes aura lieu le 29 janvier, par les 4.700 membres de l’Académie des César. Et enfin, la 45e cérémonie des César choisira ses nouveaux espoirs masculin et féminin le 20 février 2020 à la salle Pleyel. Le jeune homme de 29 ans succèdera-t-il à Dylan Robert (Shéhérazade), révélation masculine de 2019 ?

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]