Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Regain de l’islamisme au Nigeria : « Les chrétiens sont les premières victimes »

Partager

Alors que les violences à l’égard des chrétiens s’intensifient ces derniers mois au Nigeria, des députés européens condamnent désormais publiquement les violations répétées des droits de l’homme.

Quatre séminaristes portés disparus depuis le 8 janvier, treize morts dans l’attaque d’un village chrétien le même jour, onze fidèles assassinés le 25 décembre… Au Nigeria, les persécutions fondées sur la religion ou l’appartenance ethnique se sont renforcées ces derniers mois. Malgré le trop peu d’émoi suscité dans les médias, le Parlement européen a adopté ce jeudi 16 janvier deux  résolutions faisant le point sur la situation des droits de l’homme au Nigeria mais également au Burundi. « Les chrétiens sont le premières victimes » de l’islamisme au Nigeria, a déclaré l’eurodéputé français, François-Xavier Bellamy. Le pape François espère que la communauté internationale va s’emparer du sujet.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]