Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

La playlist des papas

4 PM production - Shutterstock
Partager

Alors que la figure du père n’a jamais été autant remise en cause, il est amusant de constater à quel point elle est présente dans les chansons des artistes, toutes générations confondues. De Céline Dion à la jeune Angelina, en passant par Calogero ou encore La Fouine, Aleteia vous propose une playlist non exhaustive pour (en)chanter la paternité tout le week-end.

Quoiqu’on en dise, la figure d’un père reste essentielle pour un enfant. Et ce ne sont pas les nombreux artistes qui contrediront cette affirmation ! Impossible d’ailleurs de lister la totalité des œuvres qui sont dédiées aux papas. Aleteia vous en propose quelques unes, mélangeant les genres et les époques, comme l’inoubliable duo de Johnny Hallyday avec son fils David, ou encore la star actuelle des récrés, Angelina. Une liste non exhaustive à compléter et à partager sans modération !

1
Angelina : Sur les épaules de mon père (2019)

 Gagnante de The Voice Kid en 2017, cette chanson issue de son premier album a été écrite par Patrick Fiori. « Quand j’enregistrais mon album, il a appelé mes parents et a proposé de m’écrire une chanson. Il s’est intéressé à ma relation avec mon papa et il a essayé de mettre mes mots dans son texte. Il a fait une chanson magique avec un texte magnifique ! », raconte la jeune fille de 13 ans qui se dit très soutenue par ses parents.


2
Aldebert: La vie, c’est quoi ? (2017)

Déjà dix ans de scène et une douzaine d’albums pour ce chanteur, star des cours de récré mais hors des radars radios. Des textes drôles, des musiques entrainantes, il s’amuse autant sur scène que son jeune public qui en redemande. Cette chanson « La vie Papa, c’est quoi », est une pépite aussi bien pour la beauté du texte que pour ce clip à regarder en famille.


3
Bigflo et Oli, Papa (2017)

Les deux frères ont grandi à Toulouse avec leur père, chanteur argentin de salsa, et leur mère, employée d’une agence de voyages. S’ils n’ont pas connu l’opulence, le succès venant, ils sont restés humbles et le revendiquent dans leurs chansons, très reconnaissants envers leurs parents. Pour cette chanson d’hommage à leur père, ils lui ont fait la surprise de tourner le clip en Argentine, son pays d’origine.


4
La Fouine, Papa (2011)

Même les rappeurs ont un tendre cœur ! Artiste de gansta-rap le plus suivi sur les réseaux sociaux, connu pour ses titres mais aussi ses clashs avec d’autres rappeurs, il offre ici un texte poignant à son père, reconnaissant, malgré leurs errements respectifs, l’amour qui les lie.


5
Duo Johnny et David Hallyday, Sang pour Sang (1999)

Autre belle déclaration père-fils, ce titre issu de l’album Sang pour Sang qui sera parmi l’un des plus vendus de l’artiste, avec un million d’exemplaires. David Hallyday a écrit toutes les musiques de l’album de son père, et obtiendra la Victoire de la Musique en 1999. L’album devait initialement se nommer Tel père, tel fils, mais c’est Sylvie Vartan qui a trouvé et imposé le titre Sang pour Sang. Une belle histoire de famille donc.


6
Chimène Badi : Un père (2003)

La chanteuse de 37 ans, découverte en 2002 grâce à l’émission Pop-Star, a sorti sept albums. « Chimène a un cœur gros comme ça, c’est une fille très généreuse », a raconté Mohammed Badi face à Michel Drucker, lors d’un Vivement Dimanche dédié à sa fille en 2016. Et quand l’animateur lui demande comment il a réagi en entendant cette chanson hommage de sa fille, il explique : « Je ne pouvais pas la regarder à la télévision, j’avais la peau qui se hérissait, les larmes qui coulaient. Quand elle l’a chantée à l’Olympia, je suis sorti. C’était trop émouvant.”


7
Linda Lemay, le plus fort c’est mon père (1996)

Si on la voit moins en France ces dernières années, la chanteuse québécoise a rempli trois soirs de suite l’Olympia en septembre 2016. Avec 25 ans de carrière, et plus de 1.000 chansons de sa plume, elle a su dans celle-ci, rendre hommage à la longévité du couple de ses parents, admirant son père, présent et fidèle, constituant pour elle le plus beau des modèles.


8
Céline Dion : Parler à mon père (2012)

Un des derniers « tubes » en français de Céline. Écrit par son fidèle collaborateur Jacques Veneruso, la chanson est une véritable déclaration d’amour paternelle. « C’est un texte sur mon père, que j’ai perdu il y a huit ans et qui était mon plus grand fan. Je pense à lui tous les jours. Je sais qu’il est avec moi, qu’il veille sur mes enfants. Je lui parle dans mes pensées, dans ma loge ».


9
Daniel Guichard, Mon Vieux (1982)

En reprenant cette chanson composée par Jean Ferrat sur un texte de Michelle Senlis dédié à son père (qu’il a retouché sans son accord), Daniel Guichard en a fait un classique de son répertoire et de la chanson française.


Et puis il y a aussi tous ces artistes qui n’ont pas eu de père, et crient leur souffrance dans des textes bouleversants qui connaissent de grands succès sur les ondes, touchant certainement le cœur de nombreux enfants.

10
Calogero : Si seulement je pouvais lui manquer (2004)

Dans cette ballade pop, le chanteur évoque l’absence de son père et à quel point il lui manque. Il exprime qu’il serait heureux si son père avait une relation avec lui.


11
Brigitte : Mon intime étranger (2017)

« Mon intime étranger » parle du père de l’une des deux chanteuses du groupe Brigitte, Aurélie Saada. Pas mort, mais pas là non plus. « Il est juste quelqu’un que je ne vois pas », confiait-elle. « C’est étrange, ces gens qui ont décidé d’être absents et qui, pourtant, sont toujours présents dans ce que l’on fait. Il y a quelque chose qui fait qu’on ne peut pas les cacher ». La chanteuse a depuis raconté s’être rapproché de lui, grâce à cette chanson, et avoir pu apaiser leurs relations.


12
Amel Bent : Chanson pour Papa (2017)

La chanteuse a souvent confié la douleur vécue à la séparation de ses parents lorsqu’elle avait trois ans. « De ne pas avoir grandi avec mon papa, cela m’a fait fantasmer une vie de famille que je n’ai pas eue. C’est devenu une quête ultime pour moi. La première fois que ma fille a appelé mon mari « papa », j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps ! Parce que je n’ai jamais eu cette chance ».


 

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]