Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 04 décembre |
Sainte Barbe
home iconActualités
line break icon

Soudan du sud : un accord de paix historique sous l’égide de l’Église

La communauté Sant’Egidio a réuni à Rome un représentant du gouvernement sud-soudanais ainsi que les chefs de six partis d’opposition.

AFP/Alberto PIZZOLI

La communauté Sant’Egidio a réuni à Rome un représentant du gouvernement sud-soudanais ainsi que les chefs de six partis d’opposition.

Timothée Dhellemmes - Publié le 15/01/20

Après six ans de conflit, le gouvernement sud-soudanais a signé un accord de cessez-le-feu historique dimanche 12 janvier avec l’Alliance de l’opposition du Soudan du Sud (SSOMA). Les négociations se sont déroulées à Rome, avec la médiation de la communauté Sant’Egidio.

Un grand espoir pour les sud-soudanais, confrontés à des violences qui ont fait plus de 380.000 morts et 4 millions de déplacés depuis 2013. Réunis à Rome sous l’égide de la communauté Sant’Egidio, un représentant du gouvernement sud-soudanais ainsi que les chefs de six partis d’opposition, rassemblés en une Alliance des mouvements d’opposition au Soudan du Sud (SSOMA), ont finalement trouvé un accord de paix ce dimanche 12 janvier. Un précédent compromis avait été signé en septembre 2018 à Adis Abeba, mais les membres de la SSOMA avaient refusé d’y adhérer. Cette fois-ci, c’est chose faite : d’après le portail officiel du Saint-Siège Vatican News, toutes les parties prenantes se sont engagées à cesser les hostilités, à laisser les organisations humanitaires locales et internationales venir en aide à la population et à poursuivre le dialogue entamé sous l’arbitrage de la communauté Sant’Egidio. Cette mesure a pris effet ce mercredi 15 janvier, à minuit.

Bientôt une visite pontificale ?

Le chef de la délégation gouvernementale sud-soudanaise, Barnaba Marial Benjamin, s’est félicité de l’avancée des négociations. Il a cependant souligné que le « chemin à parcourir » était encore long. Le pays d’Afrique de l’Est connaît une guerre civile quasi ininterrompue depuis près de six ans. Issues d’ethnies différentes, le président Salva Kiir et son ancien vice-président, Riek Machar se contestent le pouvoir. Au mois d’avril 2019, le pape François les avait invités au Vatican, et s’était agenouillé devant eux, les suppliant de se réconcilier.

Le souverain pontife s’est agenouillé le 11 avril 2019 devant des leaders sud-soudanais pour leur embrasser les pieds, les suppliant de réconcilier leur peuple.
© AFP PHOTO / VATICAN MEDIA
Le souverain pontife s’est agenouillé le 11 avril 2019 devant des leaders sud-soudanais pour leur embrasser les pieds, les suppliant de réconcilier leur peuple.

Si l’accord de Rome est respecté, cela va à coup sûr alimenter les rumeurs de visite pontificale dans le pays africain. Au mois de novembre 2019, le souverain pontife et l’archevêque anglican de Cantorbéry, Justin Welby, avaient fait part de leur intention de se rendre ensemble au Soudan du Sud si la situation politique permettait « l’établissement d’un gouvernement transitoire d’unité nationale dans les 100 prochains jours ».




Lire aussi :
Le Pape lance un vigoureux appel à la « fraternité » au Soudan du Sud

Tags:
AfriqueguerrepaixPape Françoissant egidiosoudan du sud
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
saint sulpice messe
Agnès Pinard Legry
Une nouvelle jauge "contraignante" mais "appl...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Sauvetage Kevin Escoffier Vendée Globe
Timothée Dhellemmes
"Ta vie était plus importante que notre Vendé...
Domitille Farret d'Astiès
Olivier Giroud a une bonne nouvelle à annonce...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement