Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 25 novembre |
Sainte Catherine d'Alexandrie
home iconSpiritualité
line break icon

Le 1er dimanche du temps ordinaire, un dimanche qui n'existe pas ?

HOMILY

Shutterstock | wideonet

Philip Kosloski - Publié le 15/01/20

Vous avez beau chercher dans votre missel et vous ne trouvez pas le premier dimanche du temps ordinaire ? Ne vous inquiétez-pas, il n’y a pas eu de problème d’impression. La réponse est simple : il n’y a pas de premier dimanche du temps ordinaire.

Si Noël est célébré le 25 décembre, il se déploie dans une octave, c’est-à-dire durant huit jours, qui s’achève le 1er janvier avec la célébration de Marie, mère de Dieu. Vient ensuite la fête de l’Épiphanie : après la naissance de Jésus les trois mages, Balthazar, Gaspard et Melchior viennent l’adorer. Cette fête est fixée au 6 janvier ou au dimanche situé entre le 2 et le 8 janvier. Le baptême du Seigneur, première manifestation publique du Christ, est ensuite fixé le prochain dimanche disponible après l’Épiphanie.

Une histoire de calendrier

Dans la liturgie catholique, le temps de Noël s’achève vraiment au baptême du Christ. À compter de cette date, l’Église entre dans le Temps ordinaire. Concrètement, le dimanche étant occupé par le baptême de Jésus, la première semaine du temps ordinaire commence le lundi. Le dimanche qui suit, les catholiques entrent donc dans… le deuxième dimanche du temps ordinaire. Si cela peut paraître un brin confus de prime abord, c’est surtout une histoire de calendrier.

Ce Temps ordinaire dure jusqu’au mercredi des Cendres et reprendra entre la Pentecôte et l’Avent. Il s’agit de la seule saison liturgique du rite romain à commencer un jour de semaine.

Tags:
Dimancheliturgie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Voici la prière des JMJ de Lisbonne 2023
WEB2-EVACUATION-CAMP-MIGRANT-AFP-080_HL_NCOISSAC_1277288.jpg
Mgr Benoist de Sinety
Si toutes les vies se valent…
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement