Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 30 novembre |
Saint André
home iconAu quotidien
line break icon

Les Chantiers-Éducation fêtent leurs 30 ans

Shutterstock/ESB Professional

Mathilde de Robien - Publié le 14/01/20

En 30 ans, les Chantiers-Éducation ont fait des émules. Aujourd’hui, 620 chantiers se sont formés en France et à l’étranger, au service de 4.500 familles.

Rien ne laissait présager que cette simple réunion, informelle, entre quatre mères de famille à Bitche, en Moselle, le 22 novembre 1990, donnerait naissance à un mouvement d’une si grande ampleur. Elles ont simplement échangé leur expérience et leurs réflexions en matière d’éducation. Pourtant, dix ans après, en l’an 2000, 150 chantiers avaient déjà essaimé partout en France, sous la houlette des AFC (Associations familiales catholiques). Actuellement, plus de 620 chantiers sont animés en France et à l’étranger par mille responsables et animateurs, touchant ainsi plus de 4.500 familles, soit environ 14.000 enfants.

Ouverts à tous, les Chantiers-Éducation sont de petits groupes de mères, de pères ou encore de grands-parents se réunissant une fois par mois pour échanger sur les questions d’éducation. Lieux d’écoute et de partage, ils abordent des thèmes très concrets de la vie quotidienne avec des enfants : sommeil, rivalités frères-sœurs, articulation vie familiale-vie professionnelle, place des écrans, argent de poche, etc… La méthodologie élaborée par les AFC vise à développer les compétences de chaque parent pour rechercher le bien de chaque enfant. L’objectif est de valoriser, enrichir, et donner du sens à sa mission de parent.


FRIENDS

Lire aussi :
Chantiers Éducation de pères : « On n’est pas seul ! »

Certains groupes sont spécifiques selon les situations vécues. En plus des chantiers de mères de famille, il existe des chantiers dédiés aux parents d’enfant porteur de handicap, aux parents solos, aux pères de familles, aux couples, aux grands-parents et aux parents d’enfants précoces. Tous les témoignages convergent pour dire que ce type d’échange permet de prendre conscience de ses « réussites », de relativiser, de dédramatiser les soucis rencontrés en famille, de constater que les autres parents font face aux mêmes difficultés et de rompre une solitude parfois difficile à supporter.

Tags:
AFCÉducationparents
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
messe avec masques
Agnès Pinard Legry
Les églises sont "des lieux de contamination"...
WEB2-JEAN CASTEX-AFP-000_8VX2FV.jpg
Xavier Patier
Messe à 30 personnes : le mépris, ça suffit !
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : Mgr Aupetit invite ...
Domitille Farret d'Astiès
Après The Voice, les prêtres orthodoxes sorte...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement