Aleteia
Mardi 20 octobre |
Sainte Adeline
Belles Histoires

Sri Lanka : "Notre foi est plus forte que leurs bombes"

Timothée Dhellemmes - Publié le 02/01/20

Les célébrations de Noël se sont déroulées dans une atmosphère particulière au Sri Lanka, huit mois après les attentats meurtriers qui avaient fait 263 morts lors de la nuit de Pâques. Aleteia a recueilli le témoignage du père Jude Fernando, recteur de l’une des églises touchées.

« Père, pardonne-leur » : ce sont les paroles du Christ sur la croix qui ont surgi dans l’esprit du père Jude Fernando, quelques jours après les attentats meurtriers du 21 avril dernier au Sri Lanka. Recteur du sanctuaire de Saint-Antoine-de-Padoue à Colombo, l’un des lieux les plus durement affectés, il était sur place lorsque l’attaque s’est produite. « J’ai vu du feu sur la droite, des gens qui criaient et qui pleuraient, des débris… et l’église complètement détruite, dans laquelle gisaient des corps », témoigne-t-il à Aleteia.


sri lanka

Lire aussi :
Attentats au Sri Lanka : « En tant que croyants, nous sommes bouleversés »

Malgré l’atrocité, le prêtre estime aujourd’hui que ces attaques ont renforcé sa foi « pour agir et être au côté des gens, pour essayer de ramener leur vie à la normale ». Il ajoute que « les terroristes ne pourront pas détruire notre foi, parce que notre foi est plus forte que leurs bombes et que leurs armes ». À l’occasion des fêtes de Noël, l’archevêque de Colombo, le cardinal Malcolm Ranjith, a appelé les fidèles catholiques sri lankais à rendre visite aux victimes et à leurs proches. Les mesures de sécurité aux abords des églises ont également été renforcées.


sri lanka afp

Lire aussi :
Attentats au Sri Lanka : Ramesh Raju, l’homme qui a sauvé 600 personnes

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
attentatPardonSri Lankaterrorisme
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Edifa
Sexualité : comment raviver le désir quand il...
WEB2-SAMUEL PATY-AFP-000_8TB6FJ.jpg
Agnès Pinard Legry
Professeur décapité : des intentions de prièr...
Agnès Pinard Legry
Avec le couvre-feu à 21h, les paroisses contr...
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
WEB2-ERIC DUPOND-MORETTI-AFP-080_HL_NORCHARD_1209116.jpg
Agnès Pinard Legry
La discrète visite d’Éric Dupond-Moretti à la...
MORNING
Cerith Gardiner
Dix paroles inspirantes pour commencer sa jou...
Edifa
Connaissez-vous vraiment toutes les missions ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement