Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
Aleteia

Quand Jésus inspire les artistes de toutes générations

© Philippe Abergel
Partager

France 5 diffuse ce mecrerdi 25 décembre, à 20h50, le magazine « Stupéfiant » de Léa Salamé consacré à « Jésus l’artiste ». Ou comment les artistes, au long des siècles, des catacombes de Rome à Matisse en passant par Laurent Voulzy, se sont inspirés de sa personnalité.

C’est un magazine dédié à « Jésus l’artiste » que propose France 5 en ce soir du 25 décembre. Une émission qui s’arrête sur plusieurs périodes de l’Histoire de l’art et l’évolution de la représentation physique de Jésus. La journaliste Léa Salamé, qui a récemment déclaré que Jésus était une boussole pour elle, emmène en début d’émission les téléspectateurs dans une visite inédite des catacombes Domitille de Rome. En 2016, une équipe d’archéologues y a découvert, au détour de nombreux dédales de tombes des premiers chrétiens, une voute exceptionnelle. Celle-ci est intégralement peinte et représente le Christ sur son trône entouré de ses douze apôtres. Des peintures datées du IVe siècle et interdite au public par souci de préservation. Jésus est alors représenté comme un jeune homme imberbe, ce qui contrastera avec l’art iconographique des siècles suivants, comme l’explique très bien l’émission.

Autre moment fort, la visite de la chapelle des dominicaines à Saint-Paul-de-Vence, entièrement réalisée par le peintre Matisse, après que son infirmière particulière et amie, lui annonce qu’elle entre au couvent ! Au fil de l’émission, la journaliste va rencontrer, entre autres, Laurent Voulzy qui reprend quelques notes de son « Jésus », une chanson écrite après une expérience mystique avec son compère de toujours, Alain Souchon.

Puis l’émission bifurque sur les scandales artistiques de la fin du XXe siècle, notamment avec une interview de Martin Scorsese qui défend toujours son film, La dernière tentation du Christ, se remémorant la violence du scandale de l’époque, particulièrement en France. Parmi les artistes provocants interviewés, tous jurent néanmoins que Jésus reste pour eux un modèle, une source d’inspiration profonde, lui qui serait même le premier des artistes ! Quoiqu’il en soit, Jésus ne laisse jamais indifférent, et à chaque époque, il inspire et est pris pour modèle par des artistes aux styles… contrastés ! Bonne nouvelle, son message d’amour et de paix reste universel et intemporel, et c’est bien ce qu’il faut retenir en cette période de Noël.

À lire aussi : ces saints qui inspirent les stars