Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!
Aleteia

La cathédrale d’Albi, citadelle de lumière

cathédrale d'Albi
Cathédrale d'Albi
Partager

Forteresse de Dieu, la cathédrale Sainte-Cécile propose un chemin spirituel époustouflant pour guider le croyant des ténèbres à la Lumière du Christ.

Voici la cathédrale Sainte-Cécile d’Albi, huitième étape de notre série de portraits spirituels des cathédrales de France inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco. Toute la « cité épiscopale d’Albi » est inscrite au patrimoine de l’humanité en 2010. Bâtie au XIIIe siècle, après l’éradication de l’hérésie cathare, elle réaffirme la puissance politique et spirituelle de l’église catholique romaine. La cathédrale fortifiée et le palais épiscopal de la Berbie dominent le Tarn, enserré dans un quartier médiéval homogène. L’usage de la brique rouge locale donne une unité de couleur à l’ensemble.

La cathédrale, de style gothique méridional, est la plus grande église de briques au monde. Son allure de forteresse (une seule porte d’entrée), la sobriété militaire de sa façade extérieure, l’usage de la brique (un matériau pauvre) contrastent avec un intérieur exubérant, intégralement peint des murs aux plafonds.

Des ténèbres à la Lumière

La cathédrale propose un chemin spirituel. Toute conversion chrétienne est un passage des ténèbres à la Lumière avec un grand « L ». Le programme iconographique voulu par Louis Ier d’Amboise (1474-1503), évêque-mécène et lieutenant général du roi pour le Midi de la France, et poursuivi par son neveu Louis II d’Amboise, est à la fois esthétique et théologique.

Chœur de la cathédrale Sainte-Cécile d'Albi.
Benh LIEU SONG I CC BY-SA 3.0
Chœur de la cathédrale Sainte-Cécile d'Albi.

Le parcours spirituel commence au chevet de la cathédrale, dans la chapelle axiale (la construction initiale faite dans l’axe du futur édifice). Cette première étape est une naissance à Dieu, symbolisée par la statue d’une Vierge à l’Enfant en face de celle du vieillard Siméon, le premier homme qui a su voir l’Enfant Jésus comme le Messie. La voûte de la cathédrale, réalisée par des peintres italiens entre 1509 et 1512, est la plus vaste surface peinte au monde (18 500 m2). Elle est contemporaine de la chapelle Sixtine à Rome. Les personnages qui n’ont pas encore revêtu la lumière du Christ apparaissent en gris sur fond bleu, ceux qui ont rencontré le Christ et ont accepté de le suivre (les apôtres, sainte Cécile, …) apparaissent en couleur, éclairés par les vitraux.

Ce chemin de conversion aboutit à la grande fresque du Jugement dernier, l’heure de la rencontre avec Dieu, à la fin de notre vie terrestre. Chaque homme porte son livre de vie ouvert, les damnés ne se regardent pas, les élus s’avancent ensemble. Pour avoir la vie éternelle, il faut donc aimer son prochain sur terre.

cathédrale d'Albi
© Pom² - Wikipedia
Voûte de la cathédrale d'Albi.

Sainte Cécile

Dès le VIe siècle, la cathédrale d’Albi est dédiée à sainte Cécile, vierge romaine. La présence de reliques de la sainte patronne de la cathédrale et du diocèse est formellement attestée vers 1130. Elles sont conservées aujourd’hui dans un somptueux reliquaire néo-gothique exposé en permanence. La présence de ces reliques explique la décision du pape Pie XII d’élever la cathédrale au titre de basilique mineure en 1947. La forte dévotion des Albigeois à sainte Cécile ne s’est jamais démentie. Elle est toujours fêtée le 22 novembre, avec une grande ferveur.

À lire aussi : découvrez les plus belles voûtes de France