Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!
Aleteia

L’Avent avec Aleteia #jour 21 : mettre un pull au lieu de monter le chauffage, un « don de soi »

PYTANIA, KTÓRE URATUJĄ ADWENT
Shutterstock
Partager

Chaque jour de l’Avent, Aleteia vous propose de devenir disciple du Christ en renouvelant votre cœur en un cœur plus aimant. Aujourd’hui, Aleteia souligne l’intérêt, plus écologique qu’économique, de se couvrir un peu plus chez soi plutôt que de monter le chauffage.

Un sujet délicat qui divise ceux qui ont « tout le temps froid » et ceux qui « crèvent de chaud dans c’t’appart’ ». Une exhortation papale qui fera crier victoire aux Harpagon des temps modernes qui vont baisser en catimini le thermostat de la chaudière. Un débat qui n’en est pas un pour ceux qui n’ont pas d’autre choix que de prêter attention à la facture de gaz. En effet, selon une enquête Odoxa publiée mardi 12 novembre dernier, sept Français sur dix allument le chauffage le plus tard possible, et ce malgré le fait d’avoir froid. Et 43% le règlent au minimum.

Mais ce n’est pas l’aspect financier qui intéresse le Pape dans son encyclique Laudato Si’, mais l’aspect environnemental. Il invite ceux qui ont les moyens de chauffer à une démarche écologique et non pas économique : « C’est seulement en cultivant de solides vertus que le don de soi dans un engagement écologique est possible. Si une personne a l’habitude de se couvrir un peu au lieu d’allumer le chauffage, alors que sa situation économique lui permettrait de consommer et de dépenser plus, cela suppose qu’elle a intégré des convictions et des sentiments favorables à la préservation de l’environnement. » Une « petite action quotidienne », comme dit le Pape, qui contribue pleinement à la « citoyenneté écologique » à laquelle chaque chrétien est appelé.