Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

En vinyle ou en 3D, dix crèches vraiment surprenantes

Crèche statue dans la main
La Sainte Famille dans la main de Dieu, une des crèches de l'exposition du Vatican.
Partager

La tradition de la crèche accompagne les chrétiens partout dans le monde. Chacun la fait avec ses instruments, ses matériaux et sa petite idée de la meilleure façon de représenter la venue au monde du Sauveur. Depuis 40 ans, des centaines de crèches inattendues ou surprenantes sont envoyées à Rome, pour qu’elles soient exposées aux pèlerins. Aleteia a également fait la visite.

Année 1223, Greccio, Italie. Dans ce petit village, Noël approche. Mais alors que saint François d’Assise y entre, il voit que de nombreux villageois ont fait leur bagages. Ils sont sur le point de quitter l’Italie pour se rendre à Bethléem. Enfin, eux-aussi, comme les rois mages, veulent aller adorer le petit Jésus ! La Terre Sainte à l’époque est un champ de bataille entre croisés et musulmans. Et le périple s’annonce long et périlleux (saint François le sait, il a fait le voyage). Aussi le Poverello leur demande de rester. Ceux-ci se résignent, et devant leurs mines dépitées, vient à l’ami de la Création une idée lumineuse : importer Bethléem à Greccio. Des costumes, une grotte, une mangeoire, un âne et un bœuf : le tour est joué et la première crèche est née.

Depuis 40 ans, à l’initiative d’un journaliste italien qui adorait les crèches, ce sont chaque année des centaines de crèches qui sont sélectionnées et envoyées à Rome, pour qu’elles soient exposées aux pèlerins. Située à deux pas de la place Saint-Pierre, l’exposition a même été visitée par le pape François cette année. Et son déplacement n’est pas anodin. Dans sa dernière lettre apostolique, Admirabile Signum publiée le 1er décembre, le pape François a souligné le rôle clé des crèches. Et de leur sens dans la vie du chrétien. Dans la crèche, les fidèles peuvent contempler le « grand mystère » de la foi, manifesté dans ce signe « simple et merveilleux ». La crèche est aussi un moyen de prier, de trouver de la joie pour combattre la tristesse, notamment en partageant le bonheur de Joseph et Marie, dont le sourire « dissipe l’indifférence ».

Les crèches présentées cette année lors de l’exposition vont dans ce sens : belles, originales, réjouissantes, simples et merveilleuses. Nous avons sélectionné pour vous les exemples les plus surprenants, touchants, et parfois aussi amusants des créations présentées à Rome cette année.

En image : les dix crèches les plus étonnantes de l'exposition du Vatican
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]