Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 26 novembre |
Saint Innocent d'Irkoutsk
home iconActualités
line break icon

Ce crucifix que le pape François a décidé d'exposer à l'entrée du Vatican

POPE MEET REFUGEES LESBOS

© Vatican Media

Croix parée d'un gilet de sauvetage symbole des migrants béni par le Pape.

Timothée Dhellemmes - Publié le 20/12/19

Le pape François a rencontré ce jeudi 19 décembre les 33 réfugiés de l’île de Lesbos récemment pris en charge par le Vatican. Pour l’occasion, il a fait exposer un gilet de sauvetage "crucifié" à l’entrée du Vatican.

« J’ai décidé d’exposer ce gilet de sauvetage, crucifié, pour rappeler à tous l’engagement impératif de sauver toute vie humaine, car la vie de chaque personne est précieuse aux yeux de Dieu. Le Seigneur nous demandera des comptes à l’heure du jugement » : c’est par un geste symbolique que le pape François a de nouveau mis en garde les chrétiens ce jeudi 19 décembre. Une croix portant un gilet de sauvetage en mémoire des réfugiés est désormais exposée au Vatican, dans un couloir reliant le palais apostolique à la cour du Belvédère. « Notre inaction est un péché ! », a-t-il martelé, avant de rappeler « l’engagement incontournable de l’Église à sauver les vies des migrants ».

Le Pape s’exprimait depuis le Palais apostolique, où il recevait les 33 migrants ramenés de Lesbos à sa demande le 4 décembre dernier par le cardinal Konrad Krajewski, aumônier apostolique. Ces migrants, pour la plupart Afghans de l’ethnie hazara, ont été pris en charge par le Saint-Siège, l’Aumônerie apostolique et la communauté de Sant’Egidio. C’est la même communauté qui avait assuré en 2016 le suivi des trois familles syriennes ramenées de l’île de Lesbos par le Saint-Père lui-même.

Tags:
camps de réfugiésmigrantPape FrançoisVatican
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Timothée Dhellemmes
Les messes publiques reprendront samedi... ma...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
La rédaction d'Aleteia
Voici la prière des JMJ de Lisbonne 2023
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
WEB2-EVACUATION-CAMP-MIGRANT-AFP-080_HL_NCOISSAC_1277288.jpg
Mgr Benoist de Sinety
Si toutes les vies se valent…
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement