Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

« Notre-Dame de l’O », une fête pour se préparer à la venue de l’Enfant-Jésus

© Madrid, Museo Nacional del Prado
Partager

L’Église catholique célèbre chaque 18 décembre la « fête de Notre-Dame de l’O ». Le « O » exprime l’émerveillement et l’attente de la Vierge Marie, une semaine exactement avant la naissance du Sauveur.

La « fête de Notre-Dame de l’O », également appelée « la fête de l’Expectation », est célébrée tous les ans à la fin de l’Avent. Particulièrement importante pour les Espagnols et les Latino-Américains, elle fait référence à l’espérance dans laquelle la Vierge Marie se trouvait quelques jours avant de mettre au monde Jésus. Cette fête a été instituée en 656, au Concile de Tolède, dans le centre de l’Espagne.

S’il exprime l’émerveillement de la Vierge Marie, le « O » rappelle la forme du ventre quelques jours avant la naissance. Il fait également référence à l’antienne du Magnificat que les fidèles chantent lors des Vêpres de la dernière semaine de l’Avent, et qui commence par la lettre « O ».

Découvrez les plus anciennes représentations de la Vierge Marie :

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]