Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!
Aleteia

En neuf mois cette relique a rassemblé 40.000 personnes

Sainte coiffe
© Paroisse de Cahors
Partager
Plus de 40.000 personnes sont venues se recueillir devant elle. Depuis avril 2019, mois où a débuté l’ostension solennelle de la Sainte Coiffe à l’occasion des 900 ans de la cathédrale de Cahors (Lot), la vénération de la précieuse relique a suscité un véritable engouement. Ce jubilé exceptionnel, qui s’est achevé le 8 décembre dernier, s’est clôturé par l’installation de la Sainte Coiffe dans la nouvelle chapelle restaurée. Elle sera désormais visible continuellement par les fidèles.

Linge mortuaire ayant servi à recouvrir la tête du Christ lors de son ensevelissement, la Sainte Coiffe est conservée depuis plusieurs siècles dans cathédrale de Cahors. La tradition raconte qu’elle aurait été acquise par Charlemagne qui l’aurait ensuite donnée à l’évêque de la ville, Ayma, en 803. Une autre histoire raconte qu’elle aurait été ramenée à Cahors par l’évêque Géraud de Cardaillac à son retour de Terre sainte au XIIe siècle. Depuis 1899, la relique est conservée dans un reliquaire de bronze doré. Dans le cadre des 900 ans de la construction de la cathédrale, Cahors a voulu redonner toute sa place à la relique.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
La rédaction d'Aleteia
Une Marie joliment fleurie
La rédaction d'Aleteia
Garder la bonne distance
Domitille Farret d'Astiès
La beauté révélée par le froid