Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Passer Noël autrement : et si vous rendiez visite aux prisonniers ?

Partager

Distribution de repas, animation de réveillon avec les sans-abri, maraude auprès des prostituées, visites des personnes seules, emprisonnées ou encore des enfants malades… Si vous voulez être bénévole le jour de Noël, il n’est pas trop tard : des associations ont besoin de vos bras pour leurs actions. Par exemple : rendre visite aux prisonniers.

Privés de liberté, le temps de Noël est particulièrement difficile pour les prisonniers, notamment ceux dont les familles éloignées ne peuvent venir les visiter. Apporter le soutien et partager avec les détenus la joie et la profondeur du mystère de Noël est une manière de célébrer la naissance du Christ qui, lui aussi, a connu la prison. À l’inverse de l’attitude de ceux qui mettent parfois trop facilement sur les autres des étiquettes qui stigmatisent, le regard du Christ est tout autre. Il brise ce qui sépare, exclut et isole. Chacun a toujours la possibilité de se relever.

Éprouver de la compassion pour ceux qui souffrent d’absence de liberté peut être ce geste qui aidera le prisonnier à qui on rendra visite à se relever et à prendre un autre chemin de vie. Un geste qui transformera aussi le visiteur… Aumôniers, visiteurs de prison, correspondants : les possibilités de bénévolat ne manquent pas pour aider discrètement ceux qui sont écartés de la société, isolés, souvent démunis autant matériellement que psychologiquement et spirituellement.

Voici quelques unes des initiatives des associations les plus marquantes destinées aux détenus pendant le temps de Noël. Si l’une d’entre elles vous inspire, si vous ressentez l’appel particulier de profiter de Noël pour visiter les détenus, quelques clics suffisent aux liens que nous vous indiquons au dessous de la présentation de chacune d’entre elles.

1.
Rendre visite avec le Secours Catholique

Chaque mois de décembre, le Secours Catholique distribue des colis aux détenus de nombreuses prisons françaises. Une occasion unique d’apporter du soutien, de rencontrer, d’échanger avec les prisonniers pour des bénévoles qui avouent que cette action leur apporte au moins autant qu’à ceux qu’ils visitent. Comme l’explique Denise, bénévole du Secours Catholique : « Ceux qui n’ont aucune visite sont sensibles au fait qu’on vienne leur apporter quelque chose. Car souvent, pauvreté matérielle et isolement vont de pair. » Aller à leur rencontre et apporter un regard, un sourire, une écoute désintéressée et de la considération est pour ces personnes essentiel. Pour être bénévole cliquez sur ce lien ici.

2.
Distribuer des colis avec La Croix Rouge

Dans son action sociale d’entraide et de réinsertion des personnes incarcérées, la Croix Rouge organise toute l’année des actions de rencontre et de soutien. Le temps de Noël est un moment fort de l’année, particulièrement dédié aux dons de colis qu’il faut constituer et distribuer. La mission « bénévole prison-justice » est ainsi une mission clé avec comme objectif : créer un véritable lien et un échange, premier pas vers la réinsertion. Pour être bénévole, cliquez sur le lien ici.

Les conseils des grands saints pour apprendre à pardonner :
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]