Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Incendie de Notre-Dame : un documentaire inédit sur la bataille des pompiers

© TF1
Partager

Un documentaire inédit sur l’incendie de Notre-Dame, d’une durée de 60 minutes, sera diffusé le samedi 14 décembre prochain dans la case « Grand Reportages » sur TF1. Intitulé « La bataille de Notre-Dame », ce documentaire propose de revivre, heure par heure, la soirée du 15 avril 2019 à travers le point de vue des pompiers.

Huit mois après l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris qui a ébranlé le monde entier, TF1 va diffuser en avant-première un long documentaire sur la soirée du 15 avril 2019 à travers des images inédites récupérées auprès des sapeurs pompiers de Paris.

Pendant 60 minutes, nous sommes invités à revivre, heure par heure, les étapes de l’incendie, depuis le déclenchement de l’alarme à Notre-Dame vers 18h00 jusqu’à la maîtrise complète du feu au petit matin. Ce soir là, 650 pompiers étaient mobilisés sur cet incendie hors du commun, l’occasion pour certains de capturer en vidéo des moments clés de la soirée. Au milieu de ces images inédites, des témoignages poignants s’entremêlent, notamment ceux des jeunes pompiers qui ont combattu l’incendie en première ligne au péril de leur vie.

Parmi eux, le témoignage fort du général Jean-Christophe Gallet, commandant de la brigade sapeurs-pompiers de Paris, maître des opérations durant toute la soirée. C’est lui, qui, vers 22h00, voyant que la charpente est définitivement perdue, soumet au président Emmanuel Macron l’opération de la dernière chance, celle qui pourra peut être éviter que les murs de la cathédrale ne s’effondrent. Son idée ? Envoyer une équipe de vingt pompiers en haut de la tour nord, déjà ravagée intérieurement par les flammes, pour éviter que les cloches ne tombent et entraînent avec elles toute la structure. Une opération extrêmement dangereuse qui aurait pu entraîner la mort de tout le commando si Notre-Dame s’était effondrée. En deux minutes, et d’un simple regard, Emmanuel Macron acquiesce, formulant ainsi dans le silence la confiance qu’il met dans le chef des pompiers. Une scène filmée, d’une rare intensité, qui permet d’appréhender davantage la gravité de la situation.

À ces témoignages s’ajoutent celui des politiques, comme la maire de Paris, Anne Hidalgo, mais aussi Franck Riester, le ministre de la Culture ainsi que celui des figures ecclésiastiques clés de Notre-Dame, Mgr Aupetit, archevêque de Paris et Mgr Chauvet, recteur de la cathédrale. Ce dernier, très ébranlé durant toute la soirée, raconte le récit du sauvetage du Trésor de Notre-Dame. On découvre ainsi des détails méconnus comme le moment où Laurent Prades, régisseur de la cathédrale, n’arrive pas à se souvenir du code du coffre-fort contenant la Sainte-Couronne. Une amnésie qui, si elle paraît surprenante, s’explique par le stress lié à la situation.

L’on découvre également avec stupeur le moment où, alors que la flèche de Viollet-le-Duc s’effondre, les portes de la cathédrale se referment violemment sous l’effet du souffle provoqué par la chute, emprisonnant à l’intérieur plusieurs pompiers. S’appuyant sur quasiment 80% d’images inédites, ce documentaire — qui joue parfois sur le montage et la mise en scène pour accentuer les moments de gravité — a le mérite de faire découvrir des étapes ignorées de la bataille et surtout de rendre hommage à l’incroyable héroïsme dont ont fait preuve les pompiers pendant toute la soirée. Si la prière des riverains, amassés le long des quais, les a sans doute soutenus pendant cette lutte exceptionnelle, c’est bien à leur courage que nous devons l’immense chance de pouvoir encore admirer la cathédrale. Plus que le détail minute par minute d’un récit angoissant, c’est bien comme un hommage que chacun doit visionner ces images exclusives.

En images : l'intérieur de Notre-Dame de Paris après l'incendie
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]