Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 30 novembre |
Saint André
home iconActualités
line break icon

En Irak, l'appel à la sobriété de Mgr Sako pour Noël

irakienne priant

Ameer Al Mohmmedaw / DPA / Picture-Alliance

La rédaction d'Aleteia - Publié le 05/12/19

En raison du climat social tendu qui a causé la mort de quelque 430 manifestants en deux mois, Mgr Louis Raphaël Sako, patriarche de l’Église catholique chaldéenne d’Irak, a déclaré qu'il fêterait Noël dans la sobriété.

« Nous n’allons pas installer de sapins décorés dans les églises et sur les places et il n’y aura pas de célébrations ni de cérémonies festives au patriarcat », a affirmé mardi 3 décembre Mgr Louis Raphaël Sako, le patriarche de l’Église catholique chaldéenne d’Irak. Il n’est pas question d’annuler la fête de Noël en elle-même mais de laisser de côté le decorum festif et les apparats qui lui sont habituellement associés.

« Nous allons nous réfugier dans la prière »

Cette déclaration fait suite à la mort de 430 personnes en deux mois au cours des manifestations contre le pouvoir de Bagdad. Le prélat a expliqué que ce choix avait été fait en « respect » pour les victimes et pour une « solidarité avec la douleur de leurs familles ». « Nous allons nous réfugier dans la prière pour les victimes », a annoncé celui qui est connu pour son engagement en faveur du dialogue interreligieux et ses appels pour la paix durant les conflits au Moyen-Orient.

Bagdad et plusieurs villes du sud de l’Irak sont le théâtre d’une crise sociale d’envergure depuis le 1er décembre, l’une des pires qu’ait connu le pays depuis des décennies. Selon l’AFP, près de 40 personnes ont été tuées, et on compte près de 20.000 blessés. Un contexte fragile qui appelle pour le patriarche à une certaine sobriété.


web2-oeuvre-dorient.jpg

Lire aussi :
Une soirée pour soutenir des entrepreneurs d’Irak et de Syrie

Tags:
guerreIrakNoël
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
messe avec masques
Agnès Pinard Legry
Les églises sont "des lieux de contamination"...
WEB2-JEAN CASTEX-AFP-000_8VX2FV.jpg
Xavier Patier
Messe à 30 personnes : le mépris, ça suffit !
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : Mgr Aupetit invite ...
Domitille Farret d'Astiès
Après The Voice, les prêtres orthodoxes sorte...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement