Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 17 octobre |
Saint Ignace d'Antioche
Aleteia logo
home iconActualités
line break icon

Le pape François a rencontré des entrepreneurs français

Pope Francis Pape François

© Stefano Guidi - Shutterstock

Thomas Belleil - avec I.Media - Publié le 03/12/19 - Mis à jour le 03/12/19

Vouloir transformer le monde par le Christ « peut parfois conduire au martyre », a souligné le pape François devant 300 entrepreneurs français le 2 décembre 2019. Dans le cadre d'un pèlerinage intitulé « Voyage du bien commun », ceux-ci étaient reçus en audience par l'évêque de Rome au Palais apostolique du Vatican.

Devant 300 entrepreneurs français réunis au Vatican, le pontife romain a évoqué la difficulté à « concilier » les exigences de la foi et l’enseignement social de l’Église avec les nécessités et les contraintes qu’imposent les « lois du marché et de la mondialisation ».

En effet, vouloir sauver ce monde et le transformer avec le Christ « peut parfois conduire au martyre », a-t-il soutenu. À la lumière de témoins comme saint Paul et saint Pierre, les entrepreneurs doivent ainsi se souvenir que le message évangélique est loin d’être une « utopie ». En apparence faible par rapport aux « puissances mondaines du pouvoir », ce message « peut devenir réalité » grâce à l’Esprit saint et le soutien par la foi de « courageux missionnaires ».

L’entreprise constitue le lieu d’un « authentique et irremplaçable témoignage chrétien », leur a confié l’évêque de Rome. Comme l’a mis en lumière le Concile Vatican II (1962-1965), les entrepreneurs sont donc appelés en tant que laïcs à participer au « service royal » du Christ. Parfois partagés entre la nécessaire survie de l’entreprise et les exigences de « justice sociale », ils doivent former leur conscience et faire preuve de discernement sans taire leurs convictions et idéaux.

Dans le sillage de son encyclique Laudato Si’(2015), le pontife argentin a enfin invité les entrepreneurs à une « conversion écologique », en éduquant le monde du travail à un « style nouveau ».


travail; entreprise; bonheur; collègues

Lire aussi :
L’entreprise est-elle un lieu de bonheur personnel ?

Tags:
doctrine socialeÉcologieentrepreneursPape FrançoisVatican
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Mathilde de Robien
La pyramide de la patience ou les étapes de la relation amoureuse
2
Wedding dresses collection Laure de Sagazan 2022
Marzena Devoud
Robes de mariée : les tendances de l’année 2022
3
Mathilde de Robien
Sept idées reçues sur la chasteté
4
Agnès Pinard Legry
Mgr de Moulins-Beaufort et Gérald Darmanin, deux lectures du secr...
5
WEB2-SKY-shutterstock_719708074.jpg
Agnès Pinard Legry
De nouvelles preuves de l’existence de Dieu, un livre événement
6
Agnès Pinard Legry
La « démission collective des évêques » est-elle envisageable ?
7
Pope-Francis-Mgr-Giovanni-Ravelli-Antoine-Mekary-Aleteia
Agnès Pinard Legry
La silhouette qui va maintenant accompagner le Pape tous les jour...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement