Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 17 août |
Sainte Claire de Montefalco
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

« Pour que vive France », le touchant poème du capitaine Clément Frison-Roche

web2-invalides-hommage-afp-075_boivin-notitle190514_npg7w-e1575051269916.jpg

NurPhoto

Agnès Pinard Legry - publié le 02/12/19

Alors que la France rend hommage ce lundi 2 décembre aux treize soldats français morts au Mali, plusieurs personnalités ont relayé sur les réseaux sociaux un poème rédigé par l’un d’entre eux, le capitaine Clément Frison-Roche.

Ils étaient nombreux, ce lundi 2 décembre, à se rassembler sur le pont Alexandre III pour rendre un dernier hommage aux treize soldats français, engagés dans le cadre de l’opération Barkhane, morts au Mali. Depuis l’annonce de leur décès, mardi 26 novembre, les hommages, portraits et autres déclarations se sont multipliés sur les réseaux sociaux et dans les médias, donnant à comprendre qui ils étaient et ce qui les animait.

Clément Frison-Roche, capitaine au sein du 5e régiment d’hélicoptères de combat de Pau, fait partie de ces soldats. Marié et père d’une fillette de sept mois, il allait fêter ses 28 ans. En 2014, alors qu’il était aspirant et « colonel des Gardes » de sa promotion de Saint-Cyr, il a écrit un poème intitulé Pour que vive France. Revenant sur le métier des armes, le sens du service et la mort, ces quelques lignes, largement relayés sur les réseaux sociaux, témoignent avec force de l’engagement de ces soldats jusqu’au don ultime d’eux-mêmes.

poeme-clement-frison-roche.jpg



Lire aussi :
Militaires tués au Mali : « Ils sont des modèles pour la jeunesse d’aujourd’hui »

Tags:
militairepoèmesoldats
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement