Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!
Aleteia

Père Pedro sillonne l’Amazonie en bateau au service des peuples indigènes

Partager

Piotr Szewior est un prêtre polonais qui exerce son sacerdoce au Brésil. Il est aujourd’hui au service de 35 communautés amazoniennes. Il est confronté à deux menaces.

En allant vivre au Brésil, le prêtre polonais Piotr Szewior est devenu « Père Pedro ». Parlant couramment le portugais, il est le curé d’une paroisse de la ville de Tefé, au cœur de la forêt amazonienne, à l’ouest du pays. Mais le père Pedro ne s’occupe pas uniquement de cette paroisse. Il a également la charge de 35 communautés indigènes vivant dans la région. Étant donné les conditions géographiques, parcourir le périmètre permettant d’aller à leur rencontre peut prendre jusqu’à trois mois. Ces communautés ont conservé leurs usages, leur culture et leurs traditions, mais elles ont également découvert la foi catholique qui se transmet de génération en génération dans les familles indigènes.

Le père Pedro vient apporter la Parole de Dieu et administrer les sacrements à ces populations. À chaque fois, son arrivée dans chacun de ces villages est un événement : les bébés sont baptisés, les couples mariés, les personnes malades reçoivent l’onction… L’Eucharistie parvient ainsi dans chaque village, aussi petit et reculé soit-il. Ces populations ont une vie difficile, mais elles sont en plus victimes de l’injustice d’importants propriétaires terriens qui abusent des ressources naturelles de l’Amazonie, comme l’a souligné le pape François. 

La flamme de la foi

Les communautés indigènes se retrouvent pour ainsi dire sans défense face à ceux qui détruisent la forêt. Mais un autre danger les menace : celui de perdre la « vraie foi » alors que des pasteurs pentecôtistes leur promettant « une vie meilleure et plus simple » ne cessent de les approcher, comme l’explique le père Pedro. Afin d’entretenir la flamme de la foi dans ces communautés, le père Pedro a besoin de parcourir le fleuve en bateau. Désormais, il leur rend visite grâce à une embarcation financée par l’Aide à l’Église en détresse (AED). Ce bateau est un cadeau de la foi rendu possible par les dons de personnes du monde entier visant à soutenir la mission de l’Église, même dans les zones les plus reculées. 

Un don de la foi, que chacun peut faire à l’occasion de Noël, permettra d’amener Dieu au sein de nombreux cœurs et foyers. Or y a-t-il de plus beau cadeau que celui de la foi ? 

Pour faire votre « cadeau de la foi » cliquez-ici 

En partenariat avec