Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

« L’ange gardien » des automobilistes donne son nom à un pont d’autoroute

Mairie de Charnay lès Macôn
Partager

Une commune de Saône-et-Loire a baptisé un pont en lui donnant le nom de frère Antoine, un homme qui a vécu plusieurs années à l’abbaye de Cîteaux. Un hommage émouvant.

« Pont frère Antoine ». Voilà le nouveau nom donné au pont qui surplombe l’autoroute A6 à hauteur de Charnay-les-Mâcon (Sâone-et-Loire), ainsi que le rapporte le quotidien La Croix. Un nom atypique en l’honneur de frère Antoine (Paul Fournel à l’état civil), un oblat qui avait passé plusieurs années à l’abbaye voisine de Cîteaux (Côte-d’Or). Il avait vécu au sein de la communauté cistercienne avant de s’installer à Charnay-les-Mâcon.

Une mission bien particulière

L’une de ses activités favorites était de bénir les automobilistes depuis le pont de l’autoroute A6, vêtu de son habit religieux à capuche et armé d’une colombe en bois ornée d’un Sacré-Cœur. Il pouvait y passer plusieurs heures par jour. Un hobbie original mais qui ne manquait ni de charme, ni de sens, et qui a marqué aussi bien les habitants de la commune que les automobilistes. Alors que l’homme de Dieu s’est éteint le 27 novembre 2018, la commune a souhaité lui rendre hommage avec ce baptême qui reconnaît son élan missionnaire singulier.

Lire aussi : Comment placer sa voiture (et ses passagers) sous la protection de Dieu

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]