Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!
Aleteia

Ce que pense Mgr Aupetit de la christianophobie

Partager

Dans un entretien accordé au média suisse « 24 heures » Mgr Michel Aupetit est revenu sur les actes antichrétiens recensés en France en 2018. « Quand on se victimise, on se durcit, on forme un petit groupe dans une forteresse », a assuré l’archevêque de Paris.

L’archevêque de Paris a accordé une interview au quotidien suisse 24 heures au cours de laquelle il est revenu sur de nombreux sujets dont la restauration de Notre-Dame, le débat sur la laïcité, les gilets jaunes, la PMA… et la liberté de parole en France qu’il a durement égratigné. Interrogé également sur les quelque 1.000 actes antichrétiens recensé en 2018 en France par le ministère de l’Intérieur, Mgr Michel Aupetit a répondu : « Le problème est de savoir si on fait comme les autres et si on se porte en victime ».

« Christianophobe… Tout le monde est phobe aujourd’hui, on est homophobe, ceci-phobe ou cela-phobe… Nous aussi, on pourrait jouer ce jeu et dire qu’on nous en veut… Non ! Le Christ a été crucifié, mais on croit à la résurrection, on croit que les persécutions n’ont pas le dernier mot », a assuré l’archevêque de Paris. « Quand on se victimise, on se durcit, on forme un petit groupe dans une forteresse. Mieux vaut continuer à s’exposer en ouvrant les églises, tout en sachant qu’on prend un risque ».