Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Comment garder le moral après un quart d’heure passé sur les réseaux sociaux ?

pray
Mangostar | Shutterstock
Partager

Il suffit souvent de quelques minutes à peine passées sur les réseaux sociaux pour voir son humeur s’assombrir : colère, tristesse, ras-le bol… Et s’il vous suffisait de lire saint Jean de la Croix pour (re)mettre ces émotions négatives à leur place ?

Combien de temps vous a-t-il fallu, la dernière fois que vous avez balayé votre fil d’actualité, pour lire une nouvelle qui a suscité en vous un sentiment de colère ou de tristesse ? deux minutes ? Un peu plus ou un peu moins ? C’est le reproche souvent adressé aux sites d’information qui se font de plus en plus souvent l’écho de ce qui ne va pas dans le monde. Comment dès lors ne pas tomber dans cette sinistrose ambiante ?

Il est urgent de remettre les choses à leur place. La paix et l’amour sont ce que Dieu a souhaité pour l’homme. Aux chrétiens donc d’y revenir inlassablement, en dépit de ce qu’ils peuvent lire, voir ou entendre sur les réseaux sociaux. Dans Les dits de lumière et d’amour, saint Jean de la Croix écrit ainsi :

« Tâchez de conserver votre cœur en paix ; que nul événement de ce monde ne le trouble ; songez que tout doit finir. »

Si elles sont brèves, ces paroles n’en demeurent pas moins pertinentes et brûlantes d’actualité. Guerres, catastrophes naturelles, attentats, violences conjugales… Le monde est parsemé de souffrances. Mais elles auront une fin. « Songez que tout doit finir », rappelle saint Jean de la Croix.

Lire aussi : Les dix degrés de l’échelle de l’Amour selon saint Jean de la Croix

Notre temps sur terre est limité et le monde que nous habitons est temporaire. En tant que chrétien nous avons le devoir de promouvoir la paix et la justice. Même si notre influence est limitée, il en va de notre responsabilité. Mais à chacun aussi d’accepter de s’en remettre à Dieu. Voir la souffrance de millions de personnes sur les réseaux doit nous toucher et nous pousser à agir. Mais cela ne doit pas troubler notre paix intérieure. Dieu a un plan pour chacun d’entre nous, nos propres vies ne sont pas le fruit d’un hasard, nous existons en vue de quelque chose. Si nous parvenons à reconnaître cette réalité, l’actualité mondiale ne nous échappera pas, car nous serons tout à la fois acteur et confiant : agissons mais ce que nous ne pouvons pas faire, laissons-le à Dieu.

Les dix conseils de saint Benoît pour avoir une vie sereine :
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]