Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!
Aleteia

Un moment de grâce sur France 3

Grandes orgues de Notre-Dame de Paris.
Partager

Une chose que l’on ne peut pas reprocher à la télévision, ce sont ses images d’archives ! Dans le dernier numéro de l’émission Des racines et des ailes diffusée sur France 3, les téléspectateurs ont pu redécouvrir Notre-Dame de Paris dans toute sa splendeur d’avant le drame. Un documentaire inédit avec des passages d’une grande émotion, et des images aujourd’hui historiques.

Ce sont bien des images inédites et historiques qu’ont pu découvrir les Français devant l’émission Des racines et des ailes, consacrée à Notre-Dame de Paris. Grâce à des vidéos fournies par les pompiers de Paris et le ministère de l’Intérieur, ils ont pu voir le brasier filmé de l’intérieur et les dégâts du terrible incendie d’avril dernier. Mais on découvre également les nombreux miracles qui ont eu lieu pendant ce drame, comme la Vierge au Pilier restée intacte, les vitraux du XIIIe siècle toujours à leurs places ou encore le coq de la flèche, cabossé certes mais debout ! Le témoignage émouvant de Philippe Villeneuve, l’architecte en chef des monuments historiques en charge de Notre-Dame, est par ailleurs fort instructif pour comprendre l’état actuel de la cathédrale et l’énergie humaine formidable qui en découle. Tous ces ouvriers, artistes, compagnons qui œuvrent avec talent pour la restauration de ce symbole de la France montrent la beauté et la richesse de notre pays.

Et si vous voulez un moment de poésie dans votre journée, arrêtez-vous à la 48e minute de l’émission, grâce au replay disponible sur le site de France Télévision. Les caméras avaient filmé en 2018 Olivier Latry, l’organiste de Notre-Dame depuis 30 ans, en pleine répétition un soir de semaine, une fois la foule partie. L’écouter jouer son morceau préféré, la puissante toccata en ré mineur de Jean-Sébastien Bach, dans cette cathédrale pas encore meurtrie, constitue un véritable moment de grâce. Surtout quand il conclut son interview de l’époque par ces mots, « cet orgue fait chanter la cathédrale. Je bénis Dieu à chaque fois que je joue ici. » 

Pour voir l’émission en replay cliquer ici.

En images : les plus beaux buffets d'orgue de France :