Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 30 novembre |
Bienheureux Bernardo Francisco de Hoyos
home iconActualités
line break icon

Le Pape appelle les entreprises du numérique à mieux protéger les mineurs

CHILD USING LAPTOP

By Halfpoint | Shutterstock

Mathilde de Robien - Publié le 15/11/19

Un colloque visant à promouvoir la dignité de l’enfant sur Internet s’est déroulé ces 14 et 15 novembre au Vatican, réunissant responsables religieux et spécialistes du numérique. Le pape François a adressé un appel pressant afin que les grands groupes engagent des actions concrètes pour protéger les enfants de la pédophilie et de la pornographie.

Près de 270.000 images d’abus sexuels sur mineurs seraient téléchargées chaque jour sur Internet, a rapporté une représentante de Microsoft présente au colloque. 80 % des victimes seraient des enfants de moins de 10 ans, et en majorité des filles. « Des crimes horribles » dont les images sont diffusées de manière « exponentielle », selon le Pape, via des plateformes numériques. En outre, « les études montrent que l’âge moyen à laquelle les enfants commencent à être exposés à la pornographie sur Internet est de 11 ans », a signalé le jésuite Federico Lombardi, ancien porte-parole du Vatican.




Lire aussi :
Les enfants victimes de la barbarie du porno

Dans ce contexte, le Saint-Père a exhorté les responsables de l’industrie numérique à une plus grande prise de conscience de la gravité de ces phénomènes. « J’adresse aujourd’hui le plus pressant appel afin que les entreprises assument leur responsabilité envers les mineurs, leur intégrité et leur futur », a-t-il demandé. Protéger les mineurs à l’ère du numérique, c’est, pour le successeur de Pierre, une manière d’être des « témoins de l’amour de Dieu pour les plus petits et sans défense » : « Regardons-les dans les yeux : ce sont vos filles et vos fils, nous devons les aimer comme des chefs-d’œuvre et des enfants de Dieu », a-t-il conclu pour achever son allocution.

Développer des « algor-éthiques »

S’il existe déjà quelques initiatives législatives visant à protéger les mineurs, comme celle d’un âge requis pour accéder à certains sites, pour le Pape, elles ne sont pas suffisantes. Trop de « filtres » restent encore inefficaces. Le souverain pontife en appelle donc à une nouvelle éthique dans ce secteur, et a demandé expressément aux ingénieurs de développer des algorithmes éthiques, soit des « algor-éthiques », afin que les « images illégales et nocives » qui circulent sur les réseaux soient éliminées.


YOUNG LAPTOP

Lire aussi :
Martin Steffens : « La pornographie est l’image fausse d’un désir vrai »

Tags:
EnfantsPape Françoispornographieviolence
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
CHURCH
Agnès Pinard Legry
Une messe dimanche... trois scénarios possibl...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
messe avec masques
Agnès Pinard Legry
Les églises sont "des lieux de contamination"...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement