Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

« Héritier » de Christophe Giordani, l’appel de Dieu en héritage

HERITIER; film de CH. GIORDANI
©CRESCENDO 2019
Frère Johannes de Habsbourg de la communauté Eucharistein.
Partager

Johannes de Habsbourg, archiduc d’Autriche, arrière-petit-fils du dernier souverain d’Autriche, a choisi de devenir prêtre. Christophe Giordani l’a suivi pendant un an, retraçant une année de sa vie au sein de la communauté Eucharistein. Un documentaire qui saisit de façon lumineuse sa réponse à l’appel de Dieu et son cheminement vers Lui.

Héritier, c’est l’histoire d’un brillant banquier de 37 ans dont la carrière semble être toute tracée : Johannes de Habsbourg, l’arrière petit-fils du dernier souverain de l’Empire austro-hongrois, destitué au lendemain de la défaite de la Première Guerre mondiale. Et s’il ne gouvernera jamais un empire disparu, Johannes est bien l’héritier spirituel de ses arrières grand parents, Charles et Zita d’Autriche dont la réputation de sainteté a été reconnue par l’Église : Charles a été béatifié par le pape Jean Paul II en 2004, tandis que le procès en béatification de Zita est ouvert depuis 2009.

Lire aussi : Charles d’Autriche montre qu’il est possible pour toute personne de s’unir à Dieu en vérité

Dans le documentaire de Christophe Giordani, diffusé sur la chaîne KTO, Johannes de Habsbourg dévoile par petites touches l’appel du Seigneur. Celui qui l’a poussé à quitter une brillante carrière dans la finance internationale pour rejoindre la communauté Eucharistein. Fondée en Suisse par le père Nicolas Buttet, cette communauté compte également le frère et la sœur de Johannes. Celle-ci, Marie-des-Neiges, témoigne aussi dans le film de la dimension si particulière de l’héritage : une gloire familiale passée lourde à porter — le couple impérial a subi un exil, Charles d’Autriche est mort dans la pauvreté — mais surtout un flambeau de sainteté transmis à travers les générations.

HERITIER, FILM DE CH.GIORDANI
©CRESCENDO 2019

« Je voulais que le parcours de Johannes de Habsbourg nous interroge sur une nécessité fondamentale, celle de la reconnexion à notre identité profonde », confie à Aleteia le réalisateur, inspiré par la pensée de la philosophe Simone Weil dans sa vision du monde, entre « la pesanteur de nos vies matérielles et égocentrées, et la grâce de dépossession de soi-même ».

Lire aussi : Eucharistein, ou la grâce de la simplicité

La première séquence du film donne le ton : la messe d’ordination célébrée par Mgr Dominique Rey, de Johannes avec deux autres frères d’Eucharistein. Visage ému, presque vulnérable, en méditation à la fois mystique et joyeuse des paroles d’Évangile, le spectateur observe alors le frère Johannes prendre conscience de son « oui » définitif à Dieu.

HERITIER, FILM DE CH.GIORDANI
©CRESCENDO 2019

Le documentaire suit ensuite Johannes pendant plusieurs mois. Il l’accompagne dans la réalité du quotidien de la communauté Eucharistein, au rythme des tâches de la vie monastique dépeintes ici avec authenticité. Entre travaux manuels à la ferme, célébrations, repas et temps de prière et d’adoration —  sans parler de l’enseignement spirituel donné par le fondateur de la communauté, le père Nicolas Buttet — le film révèle la motivation du frère Johannes comme des autres membres de la communauté à suivre de façon totale le cheminement vers Dieu.

La grande richesse de ce documentaire est de laisser lentement se déployer la réponse jusqu’à une forme d’évidence. Une évidence du cœur. De nombreux échanges, avec ceux qui entourent Johannes comme avec le réalisateur — lui-même derrière la caméra — permettent d’assister à un rare moment de grâce et d’invitation à une réflexion face aux questions essentielles de nos vies. Avec son visage juvénile, la limpidité de son regard, sa simplicité et l’authenticité de sa démarche, Johannes emmène alors le spectateur à trouver ses propres réponses. À voir absolument.

Héritier, de Christophe Giordani, produit par Crescendo Media Films et KTO. Rédiffusions sur KTO : 17/11 à 16h ; 22/11 à 22h25 ; 26/11 à 9h30 ; 28/11 à 14h35 ; 02/12 à 14h30.

En images : les plus beaux lieux de retraite spirituelle en France :
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]