Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Un nouveau saint patron pour le XV de France ?

WEB2-RUGBY-AFP
Gaël Fickou pendant le match contre les États-Unis lors de la coupe du monde de rugby 2019.
Partager

Nouveau sélectionneur du XV de France, Fabien Galthié a tenu à présenter son staff, mercredi 13 novembre, dans son village natal du Lot, Montgesty. Coïncidence géographique c’est également le village qui a vu naître un saint missionnaire du XIXe siècle.

Si le souvenir du match qui opposa le XV de France au pays de Galles lors de la dernière coupe du monde de Rugby plane encore dans les esprits, Fabien Galthié, nouvel entraîneur de l’équipe de France de rugby, est résolument tourné vers l’avenir. C’est à Montgesty, dans le Lot, un village de quelque 400 âmes, qu’il a choisi de présenter son staff.

Un avenir que Jean-Noël Galthié, son père et maire du village depuis deux mandats, confie volontiers à… saint Jean-Gabriel Perboyre. « Les fondations seront bonnes, on est sur un rocher ici. Et puis, il y a un saint Jean-Gabriel Perboyre, il va vous protéger et veiller sur vous », a-t-il confié au Figaro. Donc dans quatre ans, la Coupe du monde, on l’arrose à Montgesty ! »

Lire aussi : Et si le rugby était catholique ?

Entré chez les Pères Lazaristes en 1820, Jean-Gabriel Perboyre est envoyé en Chine. Après quatre années de prédication, il est arrêté en vertu d’une loi de l’empereur Kien-long qui interdit le christianisme. Martyrisé, il meurt en 1840. Jean Paul II le canonisera en 1996.

Ces légendes du sport qui rendent grâce après un exploit :
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]