Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 28 septembre |
Saints Laurent Ruiz et 15 compagnons
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Un nouveau saint patron pour le XV de France ?

WEB2-RUGBY-AFP

FRANCK FIFE / AFP

Gaël Fickou pendant le match contre les États-Unis lors de la coupe du monde de rugby 2019.

La rédaction d'Aleteia - publié le 14/11/19

Nouveau sélectionneur du XV de France, Fabien Galthié a tenu à présenter son staff, mercredi 13 novembre, dans son village natal du Lot, Montgesty. Coïncidence géographique c’est également le village qui a vu naître un saint missionnaire du XIXe siècle.

Si le souvenir du match qui opposa le XV de France au pays de Galles lors de la dernière coupe du monde de Rugby plane encore dans les esprits, Fabien Galthié, nouvel entraîneur de l’équipe de France de rugby, est résolument tourné vers l’avenir. C’est à Montgesty, dans le Lot, un village de quelque 400 âmes, qu’il a choisi de présenter son staff.

Un avenir que Jean-Noël Galthié, son père et maire du village depuis deux mandats, confie volontiers à… saint Jean-Gabriel Perboyre. « Les fondations seront bonnes, on est sur un rocher ici. Et puis, il y a un saint Jean-Gabriel Perboyre, il va vous protéger et veiller sur vous », a-t-il confié au Figaro. Donc dans quatre ans, la Coupe du monde, on l’arrose à Montgesty ! »


web2-rugby-world-cup-france-afp-000_1kh24q.jpg

Lire aussi :
Et si le rugby était catholique ?

Entré chez les Pères Lazaristes en 1820, Jean-Gabriel Perboyre est envoyé en Chine. Après quatre années de prédication, il est arrêté en vertu d’une loi de l’empereur Kien-long qui interdit le christianisme. Martyrisé, il meurt en 1840. Jean Paul II le canonisera en 1996.

Ces légendes du sport qui rendent grâce après un exploit :
Tags:
rugbysaint patronSport
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement