Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 30 novembre |
Saint André
home iconActualités
line break icon

Le pape François encourage les couples à écouter leur vocation

POPE AUDIENCE

© Antoine Mekary | ALETEIA

Timothée Dhellemmes - avec I.Media - Publié le 13/11/19

Par leur baptême, les laïcs sont "responsables" de la diffusion de l'Évangile, a déclaré le pape François lors de l'audience générale ce mercredi 13 novembre, en encourageant les couples à écouter leur vocation. Le souverain pontife poursuivait son enseignement sur les Actes des Apôtres.

Ce sont les couples qui donnent « l’humus » à la croissance de l’Église, déclaré le pape François ce mercredi 13 novembre. Ils constituent d’ailleurs la « vraie sculpture » du Seigneur. L’évêque de Rome a ainsi souhaité que les couples puissent faire de leur demeure une « Église domestique » dans laquelle se vit la communion. Devant une foule de pèlerins rassemblés sous la pluie, le pape François a commenté un passage des Actes des Apôtres (Ac 18,26) mettant en lumière un couple de Juifs, Priscille et Aquila, chez qui saint Paul est accueilli. Ceux-ci ont fui à Corinthe après l’expulsion des Juifs de Rome ordonnée par l’empereur Claude.

Le peuple hébreux a « tant souffert » dans l’histoire, a alors spontanément considéré le pape argentin. On peut sembler « convaincu » que cette époque est révolue. Cependant, ces persécutions commencent à « renaître » ici et là, a-t-il estimé. « Ceci n’est ni humain ni chrétien », a-t-il affirmé avec force. « Les Juifs sont nos frères et ne doivent pas être persécutés, compris ? », a-t-il appelé.

Poursuivant sa catéchèse après cette parenthèse, le pape François a encore loué l’attitude de Priscille et Aquila, qui ont risqué leur vie pour l’apôtre Paul. Le pontife a rendu grâce pour toutes ces familles qui au péril de leur vie, ont aidé les « persécutés ». Ce couple rappelle à chacun que c’est bien grâce à « l’engagement et à l’évangélisation de tant de laïcs » que le christianisme est parvenu jusqu’à nous.

Ahmed el-Tayeb reçu en audience

A l’issue de sa catéchèse, le Souverain pontife a lancé un appel spécial pour le Burkina Faso, un pays en proie à des « violences récurrentes ». Le 6 novembre dernier, un attentat a ainsi coûté la vie à « près de cent personnes », a-t-il affirmé, dans l’est du pays. Le pontife argentin a confié au Seigneur les victimes, les blessés, les nombreux réfugiés et tous ceux qui souffrent de ce drame. Le chef de l’Eglise catholique a également demandé que soient protégées les populations les plus vulnérables.

Les autorités civiles et religieuses en particulier doivent multiplier leurs efforts dans ce sens dans l’esprit du document sur la fraternité humaine pour la paix dans le monde et la coexistence commune « pour promouvoir le dialogue interreligieux et la concorde ». Cette déclaration avait été signée le 4 février 2019 par le pape François et Ahmed el-Tayeb, recteur de la mosquée d’al-Azhar. Siège de l’université al-Azhar, cette institution est l’un des plus anciens lieux d’enseignement islamique du monde. Le pontife recevra par ailleurs Ahmed el-Tayeb en audience privée au Vatican le 15 novembre prochain.

Par ailleurs, au début de son audience, le pape a eu une pensée particulière pour les malades, restés salle Paul VI à cause de la pluie. En se tournant vers les pèlerins tchèques, il a salué en particulier un groupe venu commémorer l’anniversaire de la canonisation de sainte Agnès de Bohème. Parmi eux figurait le cardinal Dominik Duka, archevêque de Prague. Selon le pape, sainte Agnès continue d’intercéder pour eux afin qu’ils puissent vivre l’Evangile avec un « enthousiasme renouvelé ».




Lire aussi :
« Se rendre proche de ceux qui souffrent », à l’école du pape François

Tags:
Audience généralePape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
messe avec masques
Agnès Pinard Legry
Les églises sont "des lieux de contamination"...
WEB2-JEAN CASTEX-AFP-000_8VX2FV.jpg
Xavier Patier
Messe à 30 personnes : le mépris, ça suffit !
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : Mgr Aupetit invite ...
Domitille Farret d'Astiès
Après The Voice, les prêtres orthodoxes sorte...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement